Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Programme de bourses Beneva

La Fondation de l’athlète d’excellence remet 80 000 $ en bourses à 23 étudiants-athlètes

durée 07h11
17 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ) et Beneva, née du regroupement de La Capitale et de SSQ Assurance, ont distribué un total de 80 000 $ à 23 étudiant(e)s-athlètes dans le cadre de la 13e édition du Programme de bourses Beneva.

Rappelons que Beneva s’est engagée à poursuivre son soutien aux étudiant(e)s-athlètes de la province en 2022 et en 2023, pour une somme totalisant 200 000 $.

La remise a été effectuée lors d’un événement virtuel, pendant lequel Jean-François Chalifoux, président et chef de la direction de Beneva, et Annie Pelletier, directrice des communications et des partenariats à la FAEQ, ont pu échanger avec les récipiendaires.

Le Programme de bourses Beneva existe depuis 2010 (d’abord connu sous le nom Programme de bourses La Capitale) et l’importance de ses retombées n’est plus à démontrer. Plusieurs récipiendaires se sont d’ailleurs illustrés sur la scène internationale.

Au-delà des exploits sportifs, retenons aussi le parcours inspirant des athlètes, notamment ceux de la skieuse acrobatique Olivia Asselin, de la patineuse de vitesse sur courte piste Kim Boutin, du skieur acrobatique Émile Nadeau et de la fondeuse Katherine Stewart-Jones, qui leur a permis de montrer leur savoir-faire aux Jeux olympiques de Pékin l’hiver dernier.

Sept boursières et boursiers du programme ont également participé aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo l’été dernier, soit la kayakiste Andréanne Langlois, la poloïste Élyse Lemay-Lavoie, la basketteuse en fauteuil roulant Cindy Ouellet, la nageuse Katherine Savard, le fleurettiste Maximilien Van Haaster, la canoéiste Laurence Vincent-Lapointe de même que le plongeur Nathan Zsombor-Murray.

En 2022, Beneva renouvelle son soutien financier pour 14 récipiendaires, en plus d’accueillir 9 nouvelles boursières et nouveaux boursiers dans son programme. Des bourses de 2000 $ ou de 4000 $ leur sont octroyées dans les catégories excellence académique ou soutien à la réussite académique et sportive.

« Beneva et la Fondation de l’athlète d’excellence font la paire, année après année, pour soutenir de jeunes étudiant(e)s-athlètes du Québec. Au-delà des retombées directes pour les récipiendaires, nous souhaitons également promouvoir l’importance d’un mode de vie saine et active, essentiel à la santé psychologique des personnes et au bien-être des communautés. Je félicite nos boursières et boursiers qui nous inspirent tous par leur détermination et leur quête d’excellence, tant sportive que scolaire. », commente Jean-François Chalifoux, président et chef de la direction de Beneva.

« Les accomplissements sportifs, académiques et professionnels des étudiant(e)s-athlètes soutenus depuis plus d’une décennie par Beneva montrent l’importance de la conciliation du sport et des études pour aider au développement de la prochaine génération de leaders. C’est avec fierté que la Fondation de l’athlète d’excellence collabore avec la plus grande mutuelle d’assurance au Canada pour accompagner année après année des cohortes d’athlètes fort inspirantes ! », mentionne Martin Lavigne, président de la Fondation de l’athlète d’excellence.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 janvier 2023

Commotions: un retour à l'école rapide serait bénéfique pour les jeunes

Les jeunes qui ont subi une commotion cérébrale auraient tout intérêt à retourner à l'école dès que possible, en autant que des mesures soient prises pour accommoder leurs symptômes, ont constaté des chercheurs de l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO). Et paradoxalement, plus les symptômes étaient ...

21 décembre 2022

L'activité physique pourrait freiner la croissance du cancer

Des protéines produites par les muscles lors de l'activité physique pourraient inhiber le développement des cellules du cancer de la prostate et donc freiner la progression de la maladie, porte à croire une étude à laquelle a participé un chercheur montréalais. Le même phénomène pourrait s'appliquer à d'autres types de cancers, a précisé le ...

24 octobre 2022

Activité physique des jeunes: le Canada à la traîne par rapport à plusieurs pays

Des comparaisons mondiales sur l'activité physique des enfants et des jeunes révèlent que le Canada continue d'accuser un retard par rapport à d'autres pays pour plusieurs indicateurs clés.  Les comparaisons réalisées dans 57 pays par 682 experts ont évalué dix indicateurs communs.  Le classement dévoilé par l'organisme Active Healthy Kids ...