Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Golf Québec

Sarah-Maude Martel et Brigitte Cazes réalisent des premières à la Coupe Debbie Savoy Morel

durée 15h38
21 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

4 minutes

Par Catherine Deveault

Sarah-Maude Martel (Plessisville) a signé la première victoire provinciale de sa carrière, lundi, au Mount Bruno Country Club, où était disputée la 11e édition de la Coupe Debbie Savoy Morel, présentée en collaboration avec belairdirect. Chose certaine, la golfeuse amateure se souviendra longtemps de ce triomphe qui représente l’aboutissement d’innombrables efforts.

« Ça fait longtemps que j’attendais ce moment et c’est vraiment un sentiment incroyable ! Je dirais même que j’ai un peu de misère à y croire présentement », a lancé d’entrée de jeu Martel, auteure d’une ronde de 73 (+3) lors de ce tournoi qui était de retour au calendrier après deux années d’absence.

Tout au long de la journée, l’athlète de 19 ans a misé sur la constance pour arriver à ses fins et remporter cette première étape de la Série Jocelyne Bourassa. La lutte s’est avérée serrée, mais Martel est parvenue à demeurer en contrôle sur le parcours de 6 000 verges pour surpasser ses plus proches rivales chez les amateures, Emily Romancew (Elm Ridge Country Club) et Naomi Yacyshen (Vallée du Richelieu), deuxièmes à égalité avec une carte de 75 (+5).

« Mon but aujourd’hui était juste d’y aller trou par trou et de me mettre le moins de pression possible. C’était une bonne ronde pour moi et je savais que j’avais une bonne chance de gagner. L’attente a été longue avant de voir toutes les autres golfeuses arriver et j’étais soulagée quand on m’a annoncé la nouvelle », a poursuivi en riant celle qui dispute sa sixième campagne au niveau provincial.

C’est donc avec motivation et détermination qu’elle poursuivra sa saison au Québec, avant de se joindre à la formation universitaire du Rouge et Or de Laval. Elle réalisera alors un autre rêve qui aurait été impossible sans l’aide de ses proches, toujours fidèles au poste pendant son parcours sportif.

« J’ai participé à plusieurs tournois Golf Québec au fil des ans et ça m’a permis de m’améliorer, mais aussi de croire qu’un jour ce serait à mon tour. Par contre, je n’y serais jamais arrivée sans mon entraîneur et ma famille qui m’ont toujours encouragée, peu importe la compétition, l’heure ou l’endroit. J’en suis très reconnaissante ! »

Un triomphe « surprise » chez les séniores

Du côté des séniores, la victoire est allée à Brigitte Cazes. En dépit de quelques accrocs, la membre du club de golf Lévis a conclu son tournoi à +7 (77) pour devancer la championne de 2021 et nouvellement intronisée au Temple de la renommée du golf du Québec, Marie-Thérèse Torti (Vallée du Richelieu), ainsi que Suzanne Ricard (Royal Montreal Golf Club) et Marlene Desbiens (Murray Bay) qui se sont partagé la deuxième place à +9 (79).

Cazes a donc pu soulever le trophée tant convoité à l’issue de la journée, un accomplissement à la fois réjouissant et inattendu pour la vétérane golfeuse.

« Honnêtement, je ne m’y attendais pas du tout ! Après le 18e trou, on m’a indiqué que j’étais la meneuse, mais j’étais certaine qu’une des six dernières golfeuses allait me surpasser. J’ai même pris le temps d’aller me changer avant qu’on m’apprenne que j’avais gagné. C’est toute une surprise ! » a-t-elle commenté quelques minutes à peine après avoir obtenu la confirmation de sa victoire.

Qui plus est, il s’agit aussi d’un premier sacre provincial pour Madame Cazes, qui avait décidé de tirer un trait sur la compétition au cours des deux dernières années. Elle voudra donc poursuivre sur sa lancée lors de la deuxième et dernière étape de la Série Jocelyne Bourassa prévue en juillet, alors que le Championnat provincial amateur, sénior et junior féminin sera présenté au Club de golf St-Jean. Les équipes féminines du Québec qui participeront aux prochains Championnats canadiens seront ensuite nommées en vertu du classement à l’ordre de mérite de chacune des divisions.

« J’ai déjà représenté la province à quelques reprises et j’aurai une belle chance de le faire de nouveau. C’était une très belle journée aujourd’hui, avec des conditions impeccables, et je suis très contente de m’être démarquée parmi un groupe de golfeuse aussi talentueuse », a conclu Brigitte Cazes.

Notons que les quelque 59 participantes de la Coupe Debbie Savoy Morel ont profité du tournoi et de la soirée pour honorer la Grande Dame du golf, Jocelyne Bourassa, en arborant un ruban jaune en mémoire de la défunte golfeuse qui vouait un amour particulier aux roses jaunes.

L’équipe de Golf Québec poursuivra ses activités au cours des prochains jours avec la présentation de plusieurs rondes de qualification en vue des Jeux d’été du Québec. Suivra l’Alexandre de Tunis, présenté les 27 et 28 juin au club Rideau View d’Ottawa, de même que le Championnat féminin ORORO de la PGA du Canada, qui sera disputé au Golf Château-Bromont du 28 juin au 1er juillet.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


13 septembre 2022

Crise climatique: l'UMQ demande 2 milliards $ par an au prochain gouvernement

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) demande au prochain gouvernement du Québec de mettre en place un Pacte vert avec les municipalités, au coût de 2 milliards $ par année, pour les cinq prochaines années, afin de répondre dès maintenant à l’urgence climatique.  L’UMQ estime qu’un «partenariat ambitieux» avec le gouvernement est nécessaire ...

13 septembre 2022

Dominique Anglade est la plus riche des cinq chefs

On savait déjà que le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, était millionnaire, mais on a appris mardi que la cheffe libérale, Dominique Anglade, était plus riche que lui, voire la plus fortunée des cinq chefs de parti. Tous les chefs ont été invités à dévoiler leurs actifs, dans le cadre de la campagne électorale, par souci ...

6 septembre 2022

Le prix moyen des véhicules usagés commence enfin à fléchir

Les prix des véhicules usagés montrent des signes de fléchissement après deux années de hausses marquées provoquées, notamment, par la rareté des véhicules neufs. Les données du mois d’août du site de vente d’automobiles AutoHebdo font état pour la première fois en 18 mois d’une très légère baisse du prix des véhicules d’occasion qui suit ...