Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Loi canadienne sur la protection de l'environnement

Interdiction de plastiques à usage unique: les fabricants contestent en cour fédérale

durée 23h59
10 août 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Plus d'une vingtaine de fabricants de produits en plastique demandent à la Cour fédérale de mettre fin au plan d'Ottawa visant à interdire plusieurs articles à usage unique, notamment les pailles, les ustensiles et les contenants en polystyrènede repas à emporter.

Il s'agit de la deuxième contestation devant les tribunaux d'un regroupement de fabricants, la Coalition pour une utilisation responsable du plastique.

La première contestation, déposée en 2021, vise à renverser la décision du gouvernement de désigner certains produits en plastique comme «toxiques», en vertu de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement.

Le ministre fédéral de l'Environnement, Steven Guilbeault, a utilisé cette désignation dans son règlement interdisant la vente, l'importation et la production de six articles en plastique à usage unique, dont les sacs, les bâtonnets à mélanger le café et les attaches pour canettes et bouteilles.

Dans la deuxième contestation, déposée à la mi-juillet, la coalition demande à la Cour fédérale d'invalider l'interdiction et d'empêcher le gouvernement d'utiliser la Loi sur la protection de l'environnement pour réglementer les plastiques à usage unique. En attendant une décision sur le fond, les fabricants demandent au tribunal de suspendre la mise en œuvre de l'interdiction fédérale.

Le ministre Guilbeault se dit convaincu que les réglementations du gouvernement seront validées par les tribunaux. Il ajoute qu'il préfère travailler avec l'industrie pour améliorer le recyclage de ces articles, plutôt que de livrer une bataille juridique.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 janvier 2023

Commotions: un retour à l'école rapide serait bénéfique pour les jeunes

Les jeunes qui ont subi une commotion cérébrale auraient tout intérêt à retourner à l'école dès que possible, en autant que des mesures soient prises pour accommoder leurs symptômes, ont constaté des chercheurs de l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO). Et paradoxalement, plus les symptômes étaient ...

21 décembre 2022

L'activité physique pourrait freiner la croissance du cancer

Des protéines produites par les muscles lors de l'activité physique pourraient inhiber le développement des cellules du cancer de la prostate et donc freiner la progression de la maladie, porte à croire une étude à laquelle a participé un chercheur montréalais. Le même phénomène pourrait s'appliquer à d'autres types de cancers, a précisé le ...

24 octobre 2022

Activité physique des jeunes: le Canada à la traîne par rapport à plusieurs pays

Des comparaisons mondiales sur l'activité physique des enfants et des jeunes révèlent que le Canada continue d'accuser un retard par rapport à d'autres pays pour plusieurs indicateurs clés.  Les comparaisons réalisées dans 57 pays par 682 experts ont évalué dix indicateurs communs.  Le classement dévoilé par l'organisme Active Healthy Kids ...