Publicité

16 décembre 2021 - 17:00

Passeport vaccinal

COVID-19 et temps des Fêtes : inquiétudes à l’horizon

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

À l’approche des classiques rassemblements du temps des Fêtes, la montée des nouvelles infections inquiète les autorités de santé publique partout au pays. Si des gens comptent exiger la vaccination à leurs proches pour entrer dans leur demeure, d’autres trouvent cette mesure trop restrictive. 

Même si le Québec est loin des 950 hospitalisations recensées à pareille date l’an dernier, la province a malgré tout passé le cap des 300 patients COVID-19 ce mercredi. Le nombre de nouveaux cas frôle les 2400 cas en moins de 24 heures. 

Le variant Omicron fait également craindre le pire. De récentes données montrent que le vaccin Pfizer-BioNTech est moins efficace contre ce dernier. Le risque d’être infecté à Omicron est donc plus élevé. Une troisième dose pourrait bientôt être exigée selon les experts. 

Les mesures les plus efficaces restent celles qui ne sont pas pharmacologiques, soit la distanciation, le port du couvre-visage et le lavage des mains. 

Ainsi, bien que Québec autorise des rassemblements de 20 personnes vaccinées à compter du 23 décembre, les experts recommandent de limiter le plus possible les contacts. Le gouvernement incite d’ailleurs la population à retourner au télétravail. 

Des experts rappellent aussi que ce n’est pas nécessairement le nombre de personnes par rassemblement qui est problématique, mais le nombre de rassemblements. 

Toutefois, exiger le passeport vaccinal dans sa famille ne fait pas l’unanimité. Dans un récent sondage de Néomédia à ce sujet, qui rappelons-le n'est pas scientifiquement approuvé, un peu plus du tiers des répondants ne comptent pas le demander. 

Si certains disent malgré tout appliquer des mesures préventives, d’autres ne peuvent se résigner à exclure l’un de leurs proches à cette période de l’année en raison de son statut vaccinal. 

Une partie des répondant indique que ce ne sera pas un problème puisque tous leurs invités sont vaccinés ou ils ne participeront tout simplement à aucun rassemblement. 

 

Bilan régional 

Dans la dernière semaine, le nombre de cas actifs a bondi dans Vaudreuil-Soulanges, passant de 89 à 205. Beauharnois-Salaberry a également vu son nombre d’infections augmenté, alors que la région en recense 157 à l’heure actuelle. 

La couverture vaccinale continue de progresser avec 76,2% de la population totale entièrement vaccinée pour Vaudreuil-Soulanges et 78,1% pour Beauharnois-Salaberry. 

La Montérégie comptait, en date du 15 décembre, 54 hospitalisations dues à la COVID-19.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.