Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Budget gouvernemental de 2022-2023

Montérégie Économique constate de nouvelles mesures afin de favoriser les entreprises québécoises

durée 07h00
24 mars 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Montérégie Économique assistait cette semaine au huis clos sur l’étude du budget du Québec de 2022-2023, et constate que différentes mesures proposées par le gouvernement favoriseront l’accroissement de la productivité des entreprises québécoises et stimuleront le développement économique au sein de toutes les MRC de la Montérégie.

 

Le gouvernement du Québec prévoit une somme de 57,5 M$ sur trois ans dans le cadre du Plan d’action en entrepreneuriat 2022-2025. Pour la mise en place du plan d’action en entrepreneuriat pour outiller les entrepreneurs, développer leurs compétences entrepreneuriales, et promouvoir un environnement d’affaires propice au démarrage, à la croissance et à la pérennité des entreprises.

La mise en œuvre de ce plan est attendue avec intérêt par les développeurs économiques membres de Montérégie Économique; ceux-ci souhaitent jouer un rôle prépondérant dans son déploiement, comme ils soutiennent directement les entrepreneurs de la Montérégie.

Il est souhaité, comme l’indique le mémoire déposé par Montérégie Économique dans le cadre de la consultation réalisée en septembre dernier, que le nouveau plan adresse notamment la mise à jour et l’importance de la bonification des fonds locaux d’investissement (FLI), l’appui à la relève entrepreneuriale et l’optimisation des liens entre tous les partenaires de l’écosystème entrepreneurial. Ces éléments contribuent à l’essor et au soutien des entreprises de la Montérégie.

Déploiement de la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation

Au cours des cinq prochaines années, le gouvernement du Québec consacrera 1,3 G$ à la mise en place de la nouvelle Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation.

Celle-ci permettra notamment de faciliter l’accès des entreprises à l’expertise, à l’accompagnement et au financement des acteurs clés de la recherche et de l’innovation. Elle soutiendra aussi l’entrepreneuriat technologique innovant, la commercialisation des innovations et le déploiement de nouvelles zones d’innovations.

En lien avec cette Stratégie, Montérégie Économique entend poursuivre son travail d’accompagnement des entreprises innovantes et stimuler leur croissance, par l’entremise de son espace régional d’accélération et de croissance (ERAC).

Plusieurs retombées découlent d’ailleurs de l’ERAC : en 2021, plus de 80 entreprises ont bénéficié du partenariat avec le Centre d’expertise industriel DIGIFAB QG, permettant la création ou le maintien de 780 emplois, pour des investissements générés de plus de 3 M$.

Des évènements en lien avec le virage numérique ont attiré plus de 150 participants. L’ERAC a par ailleurs offert une vitrine à 13 entreprises dans le cadre de MTL Connecte, événement phare international pour le réseautage et le développement des affaires en matière d’innovation.

Enfin, dans le cadre de son partenariat avec La Ruche financement participatif, l’ERAC a permis le financement de projets sur le territoire.

Plan québécois des infrastructures (PQI)

La Montérégie démontre une fois de plus sa position stratégique en matière de logistique pour le Grand Montréal et tout le Québec, avec des projets identifiés au PQI pour le Port de Montréal (site de Contrecœur), le Port de Valleyfield et le pôle logistique de Vaudreuil-Soulanges.

« Nous sommes heureux de constater l’importance renouvelée qu’accorde le présent gouvernement à l’innovation et au virage numérique des entreprises », mentionne Joanne Brunet, présidente de Montérégie Économique. « Les développeurs économiques sont des partenaires de première ligne auprès des entreprises en démarrage, en croissance et en consolidation : ils poursuivront leur travail d’accompagnement et sont ravis de contribuer à leur succès et à l’accroissement de l’activité économique locale », conclut-elle.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 juin 2024

Québec allonge 2,4 M$ à Juripop pour aider des victimes d'harcèlement au travail

Québec verse 2,4 millions $ sur quatre ans à la clinique juridique Juripop afin qu'elle puisse accompagner et soutenir des employés victimes du harcèlement psychologique ou de la violence à caractère sexuel au travail. Le ministre du Travail, Jean Boulet, en a fait l'annonce vendredi matin accompagné de la directrice générale de Juripop, Me ...

13 juin 2024

Construction: besoin de 17 000 travailleurs par année et «ça va s'intensifier»

Dans ses plus récentes prévisions, la Commission de la construction du Québec estime à 17 000 par année les besoins en travailleurs dans cette industrie. Il s'agit d'une augmentation de 1000 travailleurs depuis l'année dernière. Son estimation est basée sur les projets de construction annoncés jusqu'en décembre 2023, en tenant compte aussi du ...

13 juin 2024

Québec vient à la rescousse des producteurs agricoles

Aux prises avec des événements météorologiques catastrophiques l'été dernier et l'explosion de leurs coûts d'exploitation, les producteurs agricoles reçoivent enfin l'aide qu'ils réclamaient de Québec. Le ministre de l'Agriculture, André Lamontagne, a annoncé jeudi à Les Cèdres, en Montérégie, l'injection de 200 millions $ dans diverses ...