Publicité

6 avril 2020 - 07:00

COVID-19

Serge Péloquin souhaite voir des points de contrôle à Sorel-Tracy

Par Inès Lombardo, Journaliste

Dans le contexte actuel de propagation de la COVID-19, le maire de Sorel-Tracy Serge Péloquin a demandé hier à la Direction de la santé publique de la Montérégie de recommander au gouvernement l'ajout de la ville à la liste des territoires où les déplacements non essentiels sont interdits. Dans son courrier, il précise que l’objectif est de "protéger les membres les plus vulnérables de notre communauté et d’appuyer les efforts consentis par notre population à respecter les mesures de confinement."

Depuis le début de la crise au Québec, le gouvernement a listé progressivement les territoires contrôlés par la police et interdits aux déplacements non-essentiels. Ils sont désormais 14, depuis hier, car la vice-première ministre Guibault a ajouté le territoire de Charlevoix et la ville de Rouyn-Noranda. 

Pour M. Péloquin, le fait que Sorel-Tracy fasse partie de la liste est justifié car, parmip les autres RLS de la Montérégie, celui de Pierre-De Saurel est celui qui présente le moins de cas, avec cinq cas recensés au 3 avril en soirée. Par ailleurs, aucune résidence de personnes âgées n'est encore affectée par le virus et les citoyens de Sorel respectent les mesures de confinement et de distanciation. Des raisons qui poussent l'élu à demander l'établissement de points de contrôle sur le territoire de Sorel-Tracy.

Dans son courrier envoyé à la direction de la santé publique de Montérégie, il avance également "le fait que l’on recense un grand nombre de personnes qui sont atteintes de divers problèmes pulmonaires dans notre région et que notre population est composée d’une proportion de gens âgés plus élevée que la moyenne québécoise".

La position géographique de la ville présente peu de points d'entrée et de sortie. D'ultimes arguments pour le maire qui tente d'enrayer la propagation du virus. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.