Publicité

12 juin 2020 - 09:00

Notamment envers la Chambre de commerce et les citoyens de Saint-Roch-de-Richelieu

MRC Pierre-De Saurel: le conseil poursuit ses aides

Par Salle des nouvelles

Les conseillers régionaux étaient réunis à huis clos le 10 juin par vidéoconférence, pour la séance du Conseil de la MRC de Pierre-De Saurel. Il en ressort une consultation écrite par rapport à un nouvel aménagement, l'accélération de la reconstruction des deux ponts à Yamaska, et des aides, financière pour la Chambre de commerce et d'industrie de Sorel-Tracy et morale pour les citoyens de Saint-Roch-de-Richelieu, dans leur lutte contre le projet Champag.

En mars dernier, les membres du Conseil initiaient une démarche de modification du schéma d’aménagement pour y intégrer un nouveau territoire d’intérêt « écologique et extraction » dans la municipalité de Saint-Roch-de-Richelieu. Une modification permettant de tenir compte du volet « extraction de sable ».

Aménagement du territoire: vers une consultation publique écrite

Ce projet de règlement doit cependant faire l’objet d’une consultation publique, mais en vertu de l’arrêté ministériel 2020-033, il est possible de tenir une consultation écrite d’une durée de 15 jours.

Un avis public sera diffusé mardi prochain et détaillera, pour les intéressés, la procédure à suivre. Cette méthode a été privilégiée par le Conseil de la MRC pour ne pas retarder la procédure enclenchée.

Un échange facilité entre les municipalités

Les conseillers régionaux ont adopté un règlement afin de modifier les règles de régie interne du comité de sécurité publique (CSP), notamment afin de permettre, au besoin, la tenue des rencontres dans les différentes municipalités de la MRC.

L’objectif de cette modification est de permettre à un représentant du conseil de la municipalité visitée d’assister à la rencontre et ainsi échanger, s’il y a lieu, sur des problématiques particulières.

De plus, à sa prochaine séance, le Conseil devrait adopter un nouveau règlement concernant la gestion contractuelle puisqu’une révision générale des dispositions en vigueur s’impose. La nouvelle règlementation priorisera entre autres l’achat local.

La Chambre de commerce soutenue

Au niveaux des contributions financières, le Conseil de la MRC a octroyé un soutien financier de 5 000 $ à la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy, de même qu’un soutien financier de 10 000 $ à la Société d’agriculture de Richelieu.

Accélération de la reconstruction de deux ponts à Yamaska

La MRC a conclu une entente avec le ministère des Transports (MTQ) pour la reconstruction de deux ponts à l’est du rang Saint-Louis à Yamaska, en lien avec le prolongement de la piste cyclable régionale.

Puisque ces deux structures sont sous la juridiction du MTQ, et dans le but d’accélérer les travaux, la MRC a proposé une entente avec celui-ci pour la gestion et la reconstruction des structures.

Ainsi, le MTQ octroie à la MRC un montant pouvant aller jusqu’à concurrence de 405 000 $ pour la gestion et la réalisation des travaux. La volonté, concernant l’échéance des travaux, est de les compléter, au plus tard, au cours du printemps 2021.

Soutien dans la lutte contre le projet Champag

Par ailleurs, les conseillers régionaux ont résolu de donner un appui moral à la municipalité de Saint-Roch-de-Richelieu et ses citoyens dans leurs démarches contre le projet de centre de substrat Champag. À cet effet, ils invitent les municipalités composant la MRC à la soutenir financièrement dans ce dossier.

 

» La prochaine séance du Conseil de MRC aura lieu le 8 juillet prochain, à 20 h.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.