Publicité

18 août 2020 - 09:30

Finances municipales

Sorel-Tracy compte un surplus de 1,4 M$ en 2019

Par Salle des nouvelles

La Ville de Sorel-Tracy a terminé l’année financière 2019 avec un surplus de 1,4 M$ pour l’exercice se terminant le 31 décembre 2019, confirme un rapport de vérification externe.

Lors de l’assemblée publique tenue ce lundi 17 août, le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, a présenté les faits saillants. Les prévisions budgétaires non consolidées, pour l’exercice débutant le 1er janvier et se terminant le 31 décembre 2019, s’élevaient à 59,4M$. Les revenus de fonctionnement pour 2019 ont finalement été de 61,8 M$, tandis que les dépenses et autres éléments fiscaux se sont élevés à 60,4 M$.

Les revenus excédentaires de la Ville, pour 2019, se retrouvent principalement au niveau des droits de mutation pour 900 000 $, générés par le grand niveau de transactions immobilières. La hausse de la richesse foncière de la Ville a aussi permis de dégager 600 000 $ de plus en revenus de taxes. Enfin, les subventions gouvernementales, les services rendus et les revenus d’intérêts ont produit des revenus additionnels d’environ 900 000 $.

Les réalisations: des dépenses de 12,8 M$

Les investissements faits en 2019 se sont élevés à 12,8 M$. La Ville a notamment consacré 8,3 M$ à la réfection d’infrastructures urbaines (égouts, aqueduc et rues).

De plus, une somme de 1,9 M$ a permis de construire, de rénover et de mettre aux normes des bâtiments municipaux et des chalets de services municipaux (toiture de la piscine Laurier-R.-Ménard, colisée Cardin, centre Sacré-Cœur, parcs Dorimène-Desjardins, Maisouna, etc).

Ces investissements incluent aussi la construction d’une toute nouvelle patinoire multifonctionnelle permanente au parc Bibeau, l’installation de quais d’accommodement au quai Catherine-Legardeur, et l’achat de mobilier moderne à la piscine extérieure Robidoux.

Le maintien de la flotte de véhicules de la Ville a aussi nécessité un investissement de plus de 1 M$ en 2019. Cette somme a servi principalement à l’achat d’une unité d’urgence au Service de protection et d’intervention d’urgence, d’un camion dix roues avec benne pour les Travaux publics, d’un camion six roues pour le Service des bâtiments et équipements et d’un tracteur pour l’entretien des pistes de ski de fond au parc régional des Grèves.

Une dette en baisse

La dette de la Ville de Sorel-Tracy est en baisse de 3 M$ pour s’établir à 58,6 M$, ce qui est tout à fait comparable à la moyenne des villes québécoises de même taille. De plus, un montant de 5,8 M$ de cette dette sera assumé par le gouvernement provincial dans le cadre de subventions pour certains travaux.

L’audit des livres de la Ville de Sorel-Tracy a été effectué par Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L., CPA auditeur. De l’avis des auditeurs, les états financiers consolidés donnent, dans tous leurs aspects significatifs, une image fidèle de la situation financière de la Ville de Sorel-Tracy au 31 décembre 2019, ainsi que des résultats de ses activités, de la dette nette et de ses flux de trésorerie pour l’exercice terminé à cette date, conformément aux normes comptables canadiennes pour le secteur public.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.