Publicité

2 novembre 2021 - 17:00

Une liste de priorités

Les engagements de Serge Péloquin pour les 100 premiers jours

Par Catherine Deveault

Avant le début de la campagne électorale, le maire de Sorel-Tracy avait déjà plusieurs dossiers sur sa table de travail. Bien que ce dernier considère que tous les dossiers méritent une attention particulière, sa liste de priorités est déjà prête si les électeurs lui accordent encore une fois leur confiance.

Il faut savoir qu’il y a plusieurs actions obligatoires à poser lors de la reprise des travaux qui suivent une élection. 

« Premièrement, je vais accueillir les conseillères et les conseillers afin de les assermenter puis rencontrer, en comité de travail, le nouveau conseil de ville choisi par les électeurs. Nous allons discuter et échanger sur tout ce qu’ils ont entendu lors du « porte-à-porte » réalisé durant la campagne électorale. Parce qu’au retour d’une élection, l’adoption du budget par résolution par les membres du conseil est une obligation au bon fonctionnement d’une municipalité, ces discussions nous permettront de vérifier si nos priorités sont bien alignées avec le budget qui est en préparation », explique Serge Péloquin. 

Parmi ses autres dossiers, des changements importants sont à venir du côté du transport collectif. Le terminus sera bientôt relocalisé aux Promenades de Sorel ainsi que les bureaux administratifs et les services aux utilisateurs. « Tous ces changements positifs pour les citoyens seront communiqués et expliqués par la direction de la Société de transport collectif de Pierre-De Saurel (STC). Mais, comme président du conseil d’administration, mon rôle sera de soutenir la direction et de faciliter la mise en place de ces changements », mentionne Serge Péloquin.

Plusieurs dossiers importants

Les suivis avec le développement du complexe portuaire demeurent parmi les dossiers importants. L’arrivée de nouvelles entreprises dans la zone IP, comme QSL et Charbonne, est primordiale puisque celle-ci vient avec des retombées économiques intéressantes pour la communauté. 

« Par exemple, nous avons une entente de partenariat avec Charbone qui produira de l’hydrogène vert dès 2022. Notre entente inclut des redevances pour la communauté, mais aussi un approvisionnement à 50 % du prix pour l’utilisation d’hydrogène vert pour nos différents véhicules municipaux qui seront éventuellement convertis ».  Rappelons que la Zone IP appartient à la ville, donc aux citoyens.

Le dossier de la pénurie de main-d’œuvre occupera une place majeure dans l’agenda avec la nouvelle présidente de la Chambre de commerce de Sorel-Tracy et le responsable du Chantier de l’attraction de la main d’œuvre. 

En ce qui concerne la revitalisation du centre-ville, M. Péloquin rappelle qu’il débutera sous peu les rencontres qui permettront de mettre de l’avant des actions concrètes avec le nouveau comité aviseur concernant la subvention octroyée par le gouvernement du Québec. 

Finalement, la révision de la politique environnementale en fonction des réalités actuelles fait aussi partie des dossiers prioritaires. Cette politique inclura notamment l’encadrement des pesticides ainsi que de la protection des eaux et des boisés.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.