Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Québec élargit l'accès à l'antiviral Paxlovid et le rend disponible en pharmacie

durée 07h00
18 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le gouvernement du Québec élargit l’accès à l’antiviral Paxlovid à d’autres clientèles et annonce qu’il pourra être obtenu en pharmacie communautaire après l’obtention d’une ordonnance par un médecin ou une infirmière praticienne spécialisée (IPS) suivant un résultat positif à un test de dépistage de la COVID−19.

L’antiviral oral approuvé le 17 janvier dernier par Santé Canada vise à réduire la gravité des symptômes de la COVID−19 chez les personnes à risque de développer des complications sérieuses de cette infection. Il diminuerait aussi le risque d’être hospitalisé ou de décéder du coronavirus.  

Le traitement au Paxlovid doit être amorcé dans les cinq jours suivant l’apparition des symptômes. 

Un accès sera possible pour certains adultes avec immunosuppression modérée à sévère, pour les personnes âgées de 60 ans et plus, pour les femmes enceintes et pour les personnes qui n’ont pas été vaccinées ou qui ne l’ont été que partiellement.

L’accès sera aussi possible pour les personnes âgées de 18 ans et plus souffrant de conditions particulières dont l’hémoglobinopathie, l’insuffisance rénale ou chronique, le diabète, l’hypertension artérielle, l’obésité, l’insuffisance cardiaque et une maladie pulmonaire chronique.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux ajoute que d’autres conditions peuvent être incluses pour l’accès au Paxlovid, comme par exemple l’âge très avancé après discussion avec un médecin spécialiste ou un collègue expérimenté. 

L’usage de l’antiviral n’est pas possible chez certains patients en raison d’interactions médicamenteuses ou de contre−indications. De plus, selon les données disponibles, l’usage du Paxlovid apparaît non pertinent en l’absence de facteurs de risque de complications.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L'armée canadienne s'inquiète de plus en plus de ses problèmes de recrutement

Les Forces armées lancent un signal d'alarme sur ses problèmes de recrutement: elles manquent de recrues pour occuper les milliers de postes vacants dans ses rangs. Le problème est si criant que l'officier supérieur responsable du recrutement et de l'entraînement décrit la situation comme une crise. La brigadière-générale Krista Brodie a dit ...

Le gouvernement fédéral lève les mesures sanitaires aux frontières

Le gouvernement fédéral a annoncé que les restrictions restantes aux frontières du Canada liées à la pandémie de COVID−19 — vaccins obligatoires, tests de dépistage et quarantaine pour les voyageurs internationaux — prendront fin vendredi.  De plus, les personnes voyageant par avion ou par train n’auront plus besoin de porter de masques ou de ...

24 septembre 2022

COVID-19: le gouvernement fédéral ne chantera vraisemblablement pas victoire

Contrairement au président américain Joe Biden qui a déclaré cette semaine que la pandémie de COVID-19 «était terminée», le gouvernement fédéral canadien ne compte pas chanter victoire trop rapidement. Au cours de son passage à New York, le premier ministre Justin Trudeau a rappelé lors d'une conférence de presse que les hôpitaux de l'ensemble du ...