Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le Bureau du Conseil privé indique que ce rapport «sera rendu public en temps voulu».

Toujours pas de rapport du comité sur les ingérences, un an et demi après le scrutin

durée 16h10
23 février 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Un groupe de hauts fonctionnaires fédéraux chargé de signaler toute ingérence étrangère dans le processus électoral n'a toujours pas publié le rapport sur son travail lors du scrutin de 2021, il y a près d'un an et demi.

Le «Protocole public en cas d’incident électoral majeur» avait été créé avant le scrutin de 2019 pour surveiller et signaler toute menace pesant sur le processus électoral canadien. Ce groupe de sous-ministres et de très hauts fonctionnaires avait pour mandat de poursuivre son travail lors des élections suivantes. 

Après chaque scrutin, le groupe doit aussi évaluer la façon dont il a communiqué avec les Canadiens. Un tel rapport avait été rendu public environ sept mois après les élections de 2019, mais un rapport similaire pour la campagne de 2021 n'est toujours pas disponible.

Le Bureau du Conseil privé indique que ce rapport «sera rendu public en temps voulu».

Les membres du groupe, qui devaient travailler avec les agences de sécurité nationale dans le cadre des mandats de leurs ministères, n'ont par ailleurs fait aucune annonce aux Canadiens concernant une ingérence étrangère lors des élections de 2019 ou 2021.

Ce groupe d'experts est formé du conseiller à la sécurité nationale et au renseignement auprès du premier ministre, des sous-ministres de la Justice, de la Sécurité publique et des Affaires étrangères, ainsi que du greffier du Conseil privé — le grand patron de toute la fonction publique fédérale.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Affaires municipales: un projet de loi contre la lourdeur administrative

La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, a l’intention de déposer un projet de loi pour réduire la lourdeur administrative de son ministère. Les contraintes administratives coûteraient aux municipalités 328 millions $ par année, selon l’UMQ. Lors de son discours de clôture des assises de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), la ...

10 mai 2024

Transport en commun: l'UMQ demande plus de financement du gouvernement fédéral

Confrontée au gouvernement caquiste dans des négociations difficiles pour financer le transport en commun, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) interpelle le fédéral. Au cours d'un sommet sur le transport collectif, qui se déroule vendredi  à Drummondville, le président de l'UMQ, Martin Damphousse, a affirmé qu'on ne parle pas du ...

7 mai 2024

Quatre départs en quelques semaines au cabinet de François Legault

Le premier ministre François Legault perd un quatrième collaborateur en quelques semaines: son directeur des relations médias, Manuel Dionne, qui se joindra à la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ).  Ce départ survient après ceux de Vincent Desmarais, d'Isabelle Lewis et de Sébastien Lauzon, tous des membres de la garde ...