Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Il nomme un ami juge à la Cour

La commissaire à l'éthique enquêtera sur le ministre Simon Jolin-Barrette

durée 10h00
16 mai 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La commissaire à l'éthique de l'Assemblée nationale, Ariane Mignolet, ouvre une enquête sur le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette. 

L'investigation concerne la nomination de Charles-Olivier Gosselin comme juge à la Cour par le ministre Jolin-Barrette, alors que les deux hommes sont amis. 

«Nous réitérons que le processus, qui est strictement encadré par la Loi sur les tribunaux judiciaires et par le Règlement sur la procédure de sélection des candidats à la fonction de juge, a été suivi et respecté en tout point. La commissaire à l’éthique et à la déontologie peut compter sur mon entière collaboration», a indiqué le ministre à La Presse Canadienne par écrit. 

C'est le député libéral de Nelligan, Monsef Derraji, qui a fait la demande à la commissaire à l'éthique. Dans sa requête, il indique que la nomination du juge Gosselin «soulève des questions de nature éthique quant au rôle du ministre dans la phase finale du processus de nomination».

C'est Le Soleil qui a révélé les liens d'amitié entre les deux hommes. On affirme notamment que Simon Jolin-Barrette, alors député de Borduas, a célébré le mariage de Charles-Olivier Gosselin et de sa conjointe au Domaine Cataraqui de Sillery devant plusieurs dizaines d'invités, le 15 mai 2015. 

Le ministre Jolin-Barrette a confirmé que M. Gosselin était bel et bien son ami. 

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 avril 2024

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...

17 avril 2024

Le ministre Girard reste sur sa faim à propos d'un budget fédéral «dépensier»

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard, est resté sur sa faim à propos du budget fédéral déposé mardi, qu'il juge dépensier, mais trop peu généreux pour le Québec sur plusieurs plans. En mêlée de presse mercredi matin, au lendemain de la présentation du budget par son homologue fédérale Chrystia Freeland, M. Girard a reconnu certains ...