Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Revenu familial trop élevé

Le programme de prestations dentaires exclurait 4,4 millions de Canadiens

durée 18h00
17 janvier 2024
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Un nouveau rapport du Centre canadien de politiques alternatives conclut que des millions de Canadiens qui ne bénéficient pas d'un régime d'assurance dentaire seront exclus du nouveau programme fédéral parce que leur revenu familial sera trop élevé.

Les inscriptions ont commencé le mois dernier pour la nouvelle Prestation dentaire canadienne, une des conditions de l'entente politique entre le gouvernement libéral et les néo-démocrates. 

Ottawa offrira ces prestations dentaires aux familles non assurées dont le revenu familial est inférieur à 90 000 $ par année, à commencer par les personnes âgées, les enfants de moins de 18 ans et les personnes handicapées.

L'auteur du rapport, David Macdonald, affirme qu'en 2025, lorsque le programme sera pleinement mis en œuvre, 4,4 millions de Canadiens qui ne bénéficient pas déjà de leur propre régime seront exclus du programme fédéral à cause du plafond de revenu des ménages.

M. Macdonald estime qu'il en coûterait 1,45 milliard $ à Ottawa pour étendre la couverture aux personnes dont le revenu du ménage dépassera le plafond de 90 000 $ en 2025 — en plus des 3,3 milliards $ déjà budgétisés pour le programme cette année-là.

L'économiste fait valoir qu'un revenu de 45 000 $ par adulte n'est pas particulièrement élevé pour un ménage composé de deux parents et d'enfants, mais que ces salaires empêcheraient cette famille d'accéder au programme fédéral.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...

26 février 2024

L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...

26 février 2024

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...