Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Gouvernement du Canada

Pierre Poilievre menace de faire tomber le gouvernement par une motion de censure

durée 15h00
20 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le chef conservateur Pierre Poilievre menace de faire tomber le gouvernement libéral minoritaire par une motion de censure concernant la «taxe carbone» et de tenir la prochaine élection là-dessus.

Alors que les députés libéraux continuent de défendre cette politique climatique phare du gouvernement et que les réactions négatives à l'égard de cette mesure s'accentuent dans les capitales provinciales, M. Poilievre souhaite présenter une motion de censure à la Chambre des communes.

Le chef de l'opposition officielle à Ottawa a intensifié ses attaques contre cette tarification fédérale alors que son taux annuel passera de 65 $ à 80 $ la tonne le 1er avril, ce qui ajoutera environ trois cents au litre d'essence à la pompe.

Sept premiers ministres provinciaux ont également dénoncé ce que M. Poilievre préfère appeler la «hausse de 23 % de la taxe carbone», citant le coût de la vie élevé entraîné par l'inflation et les prix des aliments.

Le premier ministre Justin Trudeau a rejeté leurs appels à l'annulation de l'augmentation annuelle de la tarification le 1er avril. En conférence de presse à Calgary la semaine dernière, il a affirmé qu'il était trop facile pour un gouvernement de reporter des mesures pour lutter contre le changement climatique.

Les libéraux plaident que si M. Poilievre ou les premiers ministres des provinces connaissent de meilleures façons de réduire les émissions sans que les Canadiens en fassent les frais, qu'ils le disent.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Ottawa doit préserver ses talents en technologie, selon Anita Anand

La présidente du Conseil du Trésor, Anita Anand, affirme que le Canada doit adopter une approche «nuancée» concernant les réductions d'effectifs dans la fonction publique afin de protéger certains de ses travailleurs en technologie. Mme Anand souligne qu'elle ne veut pas voir le nombre d'experts en cybersécurité ou en approvisionnement diminuer à ...

23 avril 2024

Secteur public: entente entérinée pour les 4000 ouvriers membres du SFPQ

Les ouvriers de la fonction publique québécoise, membres du SFPQ, ont entériné dans une proportion de 63,3 % l'entente de principe qui était intervenue quant au renouvellement de leur convention collective. Ces 4000 ouvriers, qui travaillent au ministère des Transports, dans les pépinières et dans les cuisines de prisons, sont membres du Syndicat ...

19 avril 2024

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...