Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Employés de la fonction publique

Les membres du SPGQ ont approuvé l'entente de principe à 95 %

durée 12h00
21 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les employés de la fonction publique représentés par le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ont approuvé l'entente de principe avec Québec à 95 %, a annoncé le syndicat vendredi matin.

Selon le SPGQ, 83 % de ses 26 000 membres ont participé au vote.

L'entente comprend une augmentation salariale de 17,4 % sur cinq ans, une clause d'ajustement selon l'indice des prix à la consommation (IPC) et l'ajout de jours de vacances pour les personnes ayant au moins 15 ans d'ancienneté.

Le document fait aussi passer l'âge maximal de participation au régime de retraite de 69 à 71 ans, et inclut l'obligation de consulter le syndicat avant tout changement à la politique de télétravail.

«Nous avons obtenu des gains importants, notamment une augmentation de la cotisation de l'employeur aux assurances collectives supérieure à ce qui a été obtenu par le Front commun», a affirmé le président du SPGQ, Guillaume Bouvrette, par voie de communiqué.

«Une négociation est un exercice de compromis alors des enjeux demeurent comme le fait que la politique de télétravail demeure non conventionnée et l'absence de congés destinés aux personnes victimes de violence conjugale. Nous ne baissons pas les bras et nous poursuivrons nos efforts en vue de la prochaine négociation», a-t-il ajouté.

L'entente de principe est intervenue le 31 mai dernier, et a ensuite été présentée aux membres du SPGQ.

La précédente convention collective du syndicat était échue depuis le 31 mars 2023. Le nouveau contrat de travail est d'une durée de cinq ans, et sera donc en vigueur jusqu'au 31 mars 2028.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 juillet 2024

Le Canada signe un «pacte de glace» avec la Finlande et les États-Unis

De hauts responsables des gouvernements canadien et américain affirment qu'un nouvel accord trilatéral avec la Finlande aidera les alliés à construire des brise-glaces pour protéger l'Arctique. Le «pacte de glace», comme on l’appelle, vise à renforcer les capacités de construction navale des trois pays afin de dissuader les ambitions russes et ...

10 juillet 2024

Loi 21: le juge Mahmud Jamal accepte la demande de Québec de se récuser

Le juge de la Cour suprême du Canada Mahmud Jamal a accepté de se récuser dans le dossier de la contestation judiciaire de la loi 21 sur la laïcité de l’État, comme le demandait le procureur général du Québec. Dans une lettre datée de mardi, rapportée d'abord dans les médias de Québecor, le juge Jamal soutient qu'il n'existe «aucun fondement ...

8 juillet 2024

Les scrutins à l'étranger rendent peu probables des élections anticipées au Canada

Le premier ministre Justin Trudeau a fait tourner les têtes à l'international en 2021 lorsqu'il a convoqué des élections anticipées en pleine pandémie de COVID-19. Il avait alors fait ce pari pour tenter de s'assurer une majorité libérale à un moment où tout semblait incertain. Et bien que le pari ait échoué, les Canadiens ont confié à M. Trudeau ...