Publicité

9 décembre 2014 - 05:29

Déclin du nombre d’emplois en Montérégie

Marie-Philip Chaput

Par Marie-Philip Chaput, Journaliste

 

La Montérégie connaît la baisse la plus considérable par rapport à la croissance de l’emploi, selon l’analyse des données sur l’emploi et la population active diffusée par l’Institut de la statistique du Québec, à partir des résultats de l’Enquête sur la population active par Statistique Canada.
 
Selon un communiqué de l’institut de la statistique du Québec, la Montérégie connaît la baisse la plus importante au Québec quant à sa croissance de l’emploi. En juillet 2014, le nombre d’emplois était d’environ 780 000 et en novembre il était d’environ 776 000. 
 
Les emplois à temps plein qui étaient au nombre de 633 000 en juillet 2014 sont maintenant à 624 000 en novembre 2014. Malgré ses baisses considérables dans le nombre d’emplois à temps plein en Montérégie, le nombre d’emplois à temps partiel augmente. En effet, du mois de juillet 2014 à novembre de la même année, il y a eu une hausse de 5000 emplois à temps partiels, soit de 147 000 à 152 000.
 
Montréal et Lanaudière montrent la croissance de l’emploi la plus importante.
 
À l’échelle québécoise
 
En novembre, l’emploi augmente au Québec de 0,5 %, tandis qu’il baisse de 0,1 % au Canada. La hausse s’observe seulement dans l’emploi à temps plein, alors que l’emploi à temps partiel diminue. L’emploi croît tant chez les femmes que chez les hommes.
 
Le secteur des services gagne 23 200 emplois, alors que celui des biens reste stable. Quant au taux de chômage, il se contracte de 0,1 point à 7,6 %, en raison de la croissance de l’emploi supérieure à celle de la population active. Pour sa part, le taux d’emploi augmente de 0,3 point à 59,7 % et le taux d’activité croît de 0,2 point à 64,6 %. Le taux de chômage du Québec se fixe à 7,8 %, soit un niveau supérieur à celui du Canada qui est à 6,9 %. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.