Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 juin 2018 - 21:28

4 astuces pour optimiser votre déclaration fiscale

Texte commandité

 

Le système fiscal comporte de nombreuses subtilités : déductions, crédits d’impôt, possibilités de transfert sur le conjoint ou un membre de la famille… De plus, le report d’un chiffre sur la mauvaise ligne peut entraîner tout l’effet inverse que celui escompté, ce à quoi se rajoute l’obligation de remplir deux déclarations fiscales, l’une fédérale et l’autre provinciale. Même un particulier dont les revenus sont simplifiés est susceptible d’améliorer son impôt pour peu qu’il soit bien informé. Or, de nouvelles règles apparaissent chaque année, compliquant encore les choses. Seuls 39 % des Canadiens déclarent seuls leurs revenus. Comment se débrouiller seul ?

  1. Utiliser un logiciel d’impôt

Un logiciel d’impôt assermenté permet à des particuliers salariés dont la situation familiale est stable et qui n’ont pas de dépenses à déclarer de remplir sa déclaration de ressources seuls. Un questionnaire est prévu pour connaître votre profil et appliquer les règles fiscales adéquates. La mise à jour est effectuée tous les ans de manière à intégrer les nouvelles règles en vigueur.

Sachez néanmoins que si vous avez des dépenses de frais médicaux à déclarer, vous pouvez les transférer sur la personne du couple qui a le moins de revenus. Vous bénéficierez de crédits d’impôt au niveau fédéral.

L’inconvénient du logiciel est qu’il faut être à l’aise avec la technologie. Munissez-vous de la déclaration fiscale de l’année précédente pour ne pas vous tromper de case.

  1. Faire faire une déclaration aux enfants majeurs

Dès que vos enfants sont majeurs, ils doivent faire une déclaration séparée de leurs frais de scolarité. Ils bénéficieront ainsi d’un report illimité. À défaut, ils perdront leurs crédits d’impôts et ne pourront pas prétendre au remboursement éventuel des TPS et TVQ.

Il est également possible de transférer ces frais sur les parents, mais seulement pour ceux engagés dans l’année en cours.

  1. Fractionner les revenus de pension

Les personnes retraitées peuvent fractionner leurs revenus de pension et en transférer une partie sur le conjoint qui a le moins de revenus, ou pas du tout. Vous pourrez baisser ainsi votre impôt.

  1. Consulter un comptable au Québec pour impôt

Les travailleurs autonomes, les propriétaires d’immeubles, les familles recomposées ont intérêt à faire appel à un comptable pour optimiser leur impôt. De nombreuses dépenses ou crédits d’impôt s’appliquent dans leur cas.

Une déclaration de revenus se prépare bien à l’avance, ne serait-ce que pour engager des dépenses que vous pourriez déduire.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.