Publicité
10 janvier 2019 - 15:00

La MRC de Pierre-De Saurel: alliée contre la violence conjugale

« En se sentant soutenues par notre communauté, nous espérons que les victimes de violence conjugale trouvent plus facilement le courage de dénoncer la violence qu’elles subissent. »

C’est en ces termes que s’est exprimé le préfet de la MRC de Pierre-De Saurel, M. Gilles Salvas, lorsqu’il s’est engagé, au nom de la MRC, à être un allié et à prendre part aux 12 jours d’actions pour l’élimination de la violence envers les femmes, du 25 novembre au 6 décembre.

En effet, à la demande de la Maison La Source, la MRC adoptait le 10 octobre dernier une résolution déclarant la MRC comme étant une alliée contre la violence conjugale. Un mouvement qui a lieu à travers le Québec pour favoriser l’égalité entre les hommes et les femmes et apporter un soutien aux victimes de violence conjugale. D’ailleurs, l’ensemble des douze municipalités du territoire a également apporté son appui à cette initiative.

« Cette prise de position envoie un message fort et concerté aux Québécoises et Québécois : la violence conjugale est inacceptable », a poursuivi le préfet. « Le message que les municipalités alliées envoient à leurs citoyens aura, je l’espère, un impact positif sur les victimes elles-mêmes, mais invitera également les auteurs de cette violence à saisir que ces agressions perpétrées dans l’intimité du couple sont inacceptables », a conclu la conseillère régionale Mme Diane De Tonancourt.


L’appui à cette cause s’inscrit dans une suite logique et conséquente de la MRC, la sécurité étant l’une des compétences constituant les axes d’intervention privilégiés dans l’application de la politique familiale régionale. Donc, un des axes autour duquel s’est également élaboré le plan d’action.


En plus de s’être déclarée municipalité alliée contre la violence conjugale par résolution, la MRC a hissé, du 25 novembre au 6 décembre, le drapeau de la cause devant ses locaux pour témoigner de son support. De plus, une série de publications a circulé sur ses réseaux sociaux pour sensibiliser la population contre la violence conjugale.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.