Publicité
21 mars 2019 - 15:52 | Mis à jour : 16:02

Un bilan positif : gestion des matières résiduelles 2018

Les conseillers régionaux ont accueilli favorablement le bilan de la gestion des matières résiduelles pour l’année 2018. On y observe entre autres une diminution de 4 % de la génération totale des matières résiduelles, signe que la campagne Mission : Réduction porte fruit!

« Le bilan est très positif et c’est en grande partie grâce à la participation des citoyens aux différentes collectes offertes sur le territoire de la MRC. Je les remercie de leurs efforts », se réjouit le préfet de la MRC de Pierre-De Saurel, M. Gilles Salvas.

Plus précisément, on note une diminution de 8 % des ordures ménagères, une augmentation de 4 % des matières recyclables et de 1,5 % des matières organiques. Le taux d’enfouissement est quant à lui de 50 %, autrement dit, la moitié de ce qui est généré est enfouie.

Au niveau de l’écocentre régional, on y observe la venue de plus de 19 000 visiteurs qui y ont déposé 3 424 tonnes de matières.

Les phrases véhiculées lors de la campagne telles « Trier, c’est futé » et « Plus on recycle, plus on reçoit » prennent également tous leurs sens puisque la MRC reçoit cette année 120 000 $ de plus qu’en 2017 en Redevances à l'élimination de matières résiduelles. Et c’est grâce à sa performance en lien avec la gestion des matières organiques de même qu’à sa performance liée à l’élimination sur son territoire. C’est donc simple : moins on enfouit, plus on est performant, plus on est performant, plus on reçoit! Les sommes ainsi reçues permettent de minimiser les hausses des coûts unitaires facturés aux citoyens pour les services de collectes.

L’importance du tri des matières est bien réelle autant pour les enjeux environnemental que social et financier. D’ailleurs, un autre impact se trouve au niveau du Régime de compensation pour la collecte sélective des matières recyclables, pour lequel plus on recycle, plus on reçoit financièrement.

Rappelons que la gestion des matières résiduelles représente 35 % du budget total de la MRC, soit près de 5 M$. Il est donc dans l’intérêt des citoyens de bien trier ses matières!

« C’est sûr qu’il est possible de réduire encore plus les quantités éliminées par enfouissement, c’est pour cette raison que nous maintenons en vigueur la campagne Mission : Réduction. D’autres stratégies sont aussi à l’étude pour augmenter la participation des occupants de multilogements », précise le préfet.

Le bilan complet est disponible, en cliquant ici.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.