Publicité
11 avril 2019 - 14:37

Texte commandité

Propriétaire : connaissez-vous bien la valeur locative de votre bien?

 

Il n’est pas toujours facile de connaître parfaitement le marché locatif, qu’il s’agisse de logement, de local commercial ou de propriété à revenus. La valeur locative évite pourtant bien des litiges non seulement dans la négociation du bail, mais aussi en cas de revente de bail commercial. Explications.

Deux types de valeur locative

Il y a en effet une différence entre le loyer marchand, qui est une estimation du loyer à une date donnée, et le loyer économique qui est calculé en regard du coût de la construction de l’espace locatif. Le calcul s’établit dans ce cas en fonction de la rentabilité de l’investissement réalisé et non plus en fonction du marché. Pour obtenir la valeur locative la plus juste possible, mieux vaut donc faire appel à un évaluateur agrée ou confier votre gestion immobilière à Montréal. En plus de la valeur locative, vous louerez votre bien en toute sérénité.

Quelques indices de la valeur locative

La valeur locative dépend du logement. Si par exemple, vous projetez de rénover un appartement ou un immeuble à revenus, vous pouvez faire estimer le loyer marchand en fonction de la nature des travaux entrepris, mais aussi du montant de l’investissement financier. En fournissant la liste des travaux et les devis fournis, un professionnel mesurera la rentabilité avant même de commencer votre rénovation.

Dans le cadre du rachat d’un bail commercial, le calcul du loyer sera actualisé selon le marché et le nombre d’années qui restent avant son terme. Si le loyer mentionné au contrat de bail est supérieur au loyer marchand, l’avantage sera alors pour le locataire qui aura toute latitude pour négocier avec le propriétaire. Mais s’il est inférieur alors la transaction sera avantageuse pour le propriétaire. Il est donc utile de connaître la valeur marchande avant toute négociation.

La valeur assurable

La valeur locative est certes indispensable aux transactions, mais aussi pour votre assureur. Il est en effet recommandé de protéger son bien au plus près de sa valeur de remplacement  en cas de sinistre. Vous auriez beaucoup à perdre à défaut. L’évaluation de sa valeur constituera une base d’indemnisation, elle exprimera la valeur de reconstruction à neuf et englobera les travaux nécessaires  à engager au préalable (déblaiement, etc.).

Louer un bien ne se résume donc pas à trouver un locataire solvable. Les professionnels de l’immobilier peuvent utilement vous accompagner dans votre démarche.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.