Publicité
30 mai 2019 - 08:56 | Mis à jour : 09:12

Conservation de la nature Canada sensibilise les citoyens dans les îles du lac Saint-Pierre

Par Salle des nouvelles

Conservation de la nature Canada (CNC) travaille en collaboration avec la population dans la région de Sorel pour trouver un équilibre entre l’usage récréatif des terres et la protection de la nature. CNC conserve des milieux naturels uniques sur l’archipel du lac Saint-Pierre, qui est désigné réserve mondiale de la biosphère par l'UNESCO.

Protection des habitats naturels

L'organisation à but non lucratif incite les usagers des îles, dont les conducteurs de véhicules hors route (VHR), à bénéficier de la beauté des paysages, toujours dans le respect de la nature. Ensemble, CNC et les citoyens mettent en place des mesures pour protéger les populations d'oiseaux et de poissons, ainsi que leurs habitats.

Composé de milieux humides boisés, l’archipel du lac Saint-Pierre est situé au cœur de la voie migratoire atlantique, offrant des aires de repos, d’alimentation et de reproduction pour de nombreuses espèces d’oiseaux.

Passage des véhicules hors route, conséquences

Certains usages, dont le passage des VHR se déplaçant entre le milieu aquatique et terrestre des îles, sont susceptibles de perturber les habitats de plusieurs espèces d’oiseaux. C’est notamment le cas pour le petit blongios, une espèce menacée selon la Loi sur les espèces en péril au Canada (LEP) et vulnérable selon la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables du Québec (LEMV). L’impact de ces usages sur les herbiers aquatiques est également préoccupant pour les poissons tel que le chevalier cuivré, une espèce en voie de disparition selon la LEP et désignée menacée selon la LEMV. 

Programme de sensibilisation et d’éducation

Au cours des deux dernières années, CNC a donc mis sur un pied un programme de sensibilisation et d’éducation pour encadrer les usages sur ses propriétés et s’assurer des bonnes pratiques des usagers. Des sentiers ont été identifiés par l’organisme et des haltes d’arrêts ont également été aménagées à des endroits stratégiques afin de rappeler aux usagers de cesser l’utilisation de leur VHR dans les milieux sensibles et de circuler en VHR uniquement sur les sentiers délimités. 

Rencontres avec les usagers des îles

Les biologistes de CNC ont organisé à quatre reprises des rencontres avec les villégiateurs et les usagers des îles pour les informer de l’importance de limiter leur impact sur l’habitat d’espèces menacées et leur expliquer comment ils pouvaient le faire au moyen de simples précautions. Au terme de ce programme, les biologistes ont constaté une amélioration des pratiques de la plupart des participants. L’organisme espère que cette ouverture d’esprit se poursuivra au cours des prochains mois. Ces terres sont protégées au bénéfice de tous - pour les humains et les espèces.

Un autre projet au profit de la diversité écologique du lac Saint-Pierre

Conservation de la nature Canada poursuit ses activités sur l’archipel afin d’en préserver les richesses naturelles. L’organisme a notamment mis sur pied le projet « Retour au pâturage à l'île du Moine », dans la municipalité de Sainte-Anne-de-Sorel, au bénéfice des oiseaux champêtres. En effet, le bétail attire plus d'insectes que toute autre culture, ce qui fait des pâturages d'excellents habitats d'alimentation pour les quelque 30 espèces d'oiseaux insectivores historiquement présentes sur l'île du Moine.

« Ce projet rassembleur a permis de protéger des milieux naturels parmi les plus riches au Québec, et ce, grâce à la participation et la motivation de la communauté du lac Saint-Pierre. 27 kilomètres de sentiers balisés permettent désormais aux usagers de maintenir leurs activités de VHR sur les îles hors des milieux sensibles où près de 300 hectares d’habitats fauniques d’espèces à statut précaire sont préservés. Nous sommes fiers de la réussite de ce projet. » Valérie Aubin, coordonnatrice de projets à Conservation de la nature Canada au Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.