Publicité
8 novembre 2019 - 06:00

Les organismes communautaires précisent leurs attentes

Des consultations pour le Plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire (PAGAC)

Par Salle des nouvelles

Plus d’une vingtaine d’organismes membres de la Corporation de développement communautaire Pierre-De Saurel se sont réunis, à Sorel-Tracy, le 6 novembre dernier, pour préciser leurs besoins dans le cadre des consultations en vue d’un nouveau Plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire (PAGAC).

Ce dialogue leur a permis de s’exprimer sur les réalités vécues par les groupes et de suggérer des pratiques prometteuses. Les éléments recueillis permettront d’enrichir le mémoire rédigé par la Table régionale des organismes communautaires et bénévoles (TROC) de la Montérégie.

Pour rappel, pour assurer une plus grande reconnaissance et un meilleur soutien de l'action communautaire, le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale a lancé, le 29 mai 2019, des consultations en vue de l'élaboration d'un nouveau plan d'action gouvernemental en matière d'action communautaire.

« Il était essentiel pour la CDC Pierre-De Saurel de mobiliser ses membres pour prendre part à cette consultation nationale historique. Notre souhait est que le futur plan d’action gouvernemental réponde concrètement aux attentes des organismes communautaires » précise Gabrielle Gélinas Saint-Ours, directrice générale de la Corporation de développement communautaire Pierre-De Saurel.

Il y a notamment été question de financement à la mission globale, de reconnaissance du milieu communautaire, de respect de l’autonomie, de cohérence de l’intervention gouvernementale, puis de promotion et de valorisation de l’action communautaire.

L’appel de mémoire se termine le 6 décembre et sera suivi par des groupes de discussion et des rencontres particulières avec le Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale. La démarche culminera par le lancement du PAGAC, début 2021.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.