Publicité
20 décembre 2019 - 09:00

Pour une période de 5 ans, dans le cadre d'ALUS Montérégie

Des agriculteurs reçoivent 72 500 $ pour améliorer l'environnement

Par Salle des nouvelles

Le 11 décembre dernier, la Fédération de l’UPA de la Montérégie et ALUS Canada ont souligné les efforts de 32 agriculteurs qui se sont engagés, pour une période de 5 ans, à améliorer l’environnement en participant au programme ALUS Montérégie.

La somme totale de 72 500 $ leur a été remise en rétribution monétaire pour la création et le maintien de biens et services environnementaux à travers la mise en place d’aménagements sur leurs terres agricoles.

32 agriculteurs, 20 hectares de terres

Les aménagements réalisés par ces 32 agriculteurs de la Montérégie, sur un peu plus de 20 hectares de terres agricoles en 2019, ont permis d’améliorer considérablement l’environnement et la qualité de vie de leurs concitoyens. Les impacts sont bien réels : réduction des odeurs, absorption des polluants dans l’air, réduction des pesticides, des nutriments et des sédiments.

« Je tiens à souligner la contribution des entreprises agricoles participantes du territoire qui ont accepté de céder une partie de leurs superficies agricoles pour la mise en place d’aménagements durables visant la création de biens et services environnementaux au bénéfice de toute la collectivité », explique Christian St- Jacques, président de la Fédération de l’UPA de la Montérégie et du Comité ALUS Montérégie.

Au cours de 2019, des aménagements ont été réalisés sur des fermes situées dans les MRC du
Haut-Richelieu, de Rouville, de La Haute-Yamaska, de la Vallée-du-Richelieu, de Pierre-De-Saurel, des Maskoutains, de Brome-Missisquoi, de Marguerite-D’Youville qui incluaient la revégétalisation de bandes riveraines pour les pollinisateurs ; la plantation de haies brise-vent et haies arbustives; le reboisement de zones en friche  et la création et reboisement de rives d’un étang.

Le succès de ce programme repose sur plusieurs partenariats. C’est notamment grâce à ALUS Canada, une organisation de bienfaisance qui a déjà investi près de 8,1 M$ pour établir plus de 9 700 hectares et 25 programmes ALUS à travers le pays, que le programme a pu voir le jour.

« Nous avons développé un solide partenariat avec la Fédération de l’UPA de Montérégie depuis 2016, et plus de 310 000 $ ont été investis au cours des quatre dernières années pour établir le programme ALUS Montérégie. Ces sommes ont contribué au développement de plus de 52 hectares de projets ALUS sur 65 fermes participantes dans la région », a déclaré Bryan Gilvesy, directeur administratif d’ALUS Canada.

150 000 $ de la part de l'entreprise Soleno

Depuis le commencement, Soleno, chef de file en matière de solutions durables pour la maîtrise de l’eau pluviale, a vu en ce programme un avenir prometteur. Premier partenaire de ce programme, Soleno s’est engagé par une aide financière de 150 000 $ sur cinq ans.

« Nous sommes très fiers d’être le premier partenaire Or de l’unique programme ALUS offert au Québec. La rétribution offerte reconnaît l’apport des agriculteurs qui réduisent leur empreinte environnementale en réalisant volontairement des aménagements sur leurs terres agricoles », a déclaré Alain Poirier, président de Soleno.

La fédération souligne également la contribution financière de la Municipalité de Saint-Alexandre, de la MRC du Haut-Richelieu et de la MRC de Pierre-De Saurel.

Ces projets ALUS, réalisés à la ferme LéoFlora et à la ferme Gestion Petit Manoir, ont permis de planter des arbres et des arbustes indigènes sur environ 2 ha de terrain en friche situés en zones agricoles en bordure de la rivière des Hurons. Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, ainsi que du ministère des Pêches et Océans Canada via le Fonds de la Nature du Canada pour les espèces aquatiques en péril ont contribué à ces aménagements.

Candidatures recherchées pour 2020

Les agricultrices et agriculteurs de la Montérégie intéressé(e)s à améliorer l’environnement grâce à des aménagements sur leurs terres peuvent soumettre leur candidature en remplissant le formulaire en ligne, où davantage d'informations sont accessibles.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.