Publicité
10 février 2020 - 06:00

Jeudi prochain

Rivière Richelieu: retour du magazine Le Thalweg au Covabar

Par Salle des nouvelles

Le Thalweg est de retour. Ce mot peu commun fait référence au lit d'un cours d'eau, à la ligne de fond d'une vallée. Mais c'est aussi un magazine, de retour dès jeudi pour informer sur les décisions et les actions du Covabar (Comité de concertation et de valorisation du bassin de la rivière Richelieu).

Le Covabar nait en l'an 2000. En 2002, le gouvernement du Québec adopte une nouvelle politique nationale de l'eau et mandate les 33 organismes de bassin versant de l'époque de produire dans les trois années suivantes un document présentant l'inventaire de chacun des bassins. Louis-Gilles Francoeur, le président du Covabar et président du Regroupement des organisations de bassin versant du Québec, Hubert Chamberland, avait eu les mots suivants : « Québec annonce une nouvelle façon de voir. Il nous reste à inventer une nouvelle façon de faire. »

Hiver 2003-2004. Le Covabar lance un magazine pour mieux sensibiliser les citoyens du bassin versant à sa mission. Ce magazine, baptisé Le Thalweg et qui répond à cette volonté d'inventer une nouvelle manière de faire, sera publié pendant cinq ans. L'énergie de l'équipe sera ensuite entièrement concentrée à produire le tout premier Plan directeur de l'eau du bassin versant de la rivière Richelieu et de la zone Saint-Laurent (entre Brossard et Sorel-Tracy)

Avec l'arrivée d'un directeur des communications et partenariats, le Covabar  relance son magazine, destiné à la sensibilisation et la concertation de la richesse naturelle sous toutes ses formes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.