Publicité

26 juillet 2020 - 10:00

L’organisme Le Grand Pécaudy se chargera de réaliser ce projet qui répondra à un besoin de logements à prix abordable pour les aînés

L’ancienne usine Genfoot de Contrecoeur reconvertie en habitation pour les aînés

Par Salle des nouvelles

La Ville de Contrecœur est heureuse d’annoncer la reconversion de l’ancienne manufacture Genfoot (4945, rue Legendre) en habitation pour les aînés.

L’organisme Le Grand Pécaudy se chargera de réaliser ce projet qui répondra à un besoin de logements à prix abordable pour les aînés de Contrecœur.

Lors de la séance extraordinaire du 15 juin dernier, les membres du conseil municipal ont autorisé unanimement la signature d’un acte notarié pour la donation de l’immeuble à l’organisme Le Grand Pécaudy. Cet acte notarié comprend le don de l’immeuble et du terrain par la Ville. Ce don est toutefois conditionnel à la réalisation du projet.

L’organisme Le Grand Pécaudy a travaillé de concert avec la Corporation de développement communautaire (CDC) de Marguerite-D’Youville, la Fadoq Contrecœur et le Groupe de ressources techniques en habitation de la région de Sorel afin de déposer sa demande de reconversion de l’édifice en logements pour aînés auprès du conseil municipal de Contrecœur. Une étude de faisabilité confirmera dans les prochains mois le nombre de logements possibles sur ce lieu.

« Aujourd’hui, il y a de quoi célébrer. Ce beau et grand projet qu’est Le Grand Pécaudy se concrétise encore un peu plus avec le don de ce terrain par la Ville de Contrecœur. L’identification d’un terrain est une étape cruciale et conditionnelle au processus de demande de subventions pour faire les études de faisabilité, de viabilité, le montage financier et la réalisation du projet », s’est réjoui la Contrecœuroise qui est l’instigatrice du projet et représentante de l’équipe du projet Le Grand Pécaudy, Mme Huguette Courchesne.

« Dès le début, la Ville de Contrecœur nous a aidé à trouver un lieu pour l’accueillir. Sans un endroit, nous n’aurions pas pu avancer. Ce don nous permet de débuter la première phase qui nous approche un peu plus de l’objectif final, soit d’offrir à nos aînés de Contrecœur, des logements à un prix abordable dans un milieu de vie sécuritaire et à proximité des services, dans leur milieu de vie naturel », mentionne Mme Courchesne.

Rappelons que la Ville de Contrecœur a évalué dans les dernières années la possibilité de relocaliser certains de ses bureaux dans le bâtiment de l’ancienne manufacture de chaussures Genfoot pour combler ses besoins d’espaces.

Après des études réalisées en 2018, elle a toutefois décidé de mettre l’édifice et son terrain en vente. Depuis, elle a effectué des travaux pour éviter la dégradation de l’immeuble.

« Le conseil municipal est unanime concernant l’importance d’appuyer ce projet sociocommunautaire. L’endroit où le projet se réalisera bénéficie d’un positionnement idéal. Ce projet permettra de dynamiser l’activité économique du centre-ville et il privilégiera la mobilité active des déplacements puisque plusieurs commerces et services de santé, même une clinique médicale, se trouvent à proximité. Rappelons aussi que le Centre d’action bénévole de Contrecœur déménagera cette année devant le lieu ciblé pour l’implantation du Grand Pécaudy. Également, de nombreux services municipaux se trouvent aux alentours du bâtiment ainsi que la FADOQ Contrecœur sans oublier les activités sociocommunautaires du Centre multifonctionnel de Contrecœur », souligne la mairesse de Contrecœur, Mme Maud Allaire.

« En plus, ce projet de logements à prix abordable pour nos aînés nous offre l’opportunité de répondre aux besoins exprimés par nos aînés qui nous ont présenté leur vision communautaire de la Ville au cours des derniers mois, ajoute la mairesse. Ceux-ci désirent demeurer dans leur milieu de vie auprès de leurs proches et dans leur communauté. Contrecœur connaît actuellement un développement résidentiel accéléré et une croissance démographique soutenue depuis une décennie. Il y a présentement une forte demande pour le marché immobilier de Contrecœur. Le déménagement de nos gens aînés vers Le Grand Pécaudy amènera une offre supplémentaire de résidences qui nous permettra d’accueillir de nouvelles familles et de répondre aux besoins de celles déjà installées tout en favorisant toujours davantage notre essor économique et touristique. »

Sur la photo: L’instigatrice du projet d’habitation pour aînés, Huguette Courchesne, accompagnée de la mairesse de Contrecœur Maud Allaire (à l’avant), du président de la FADOQ Contrecœur René Poirier et de la directrice générale, Groupe de ressources techniques en habitation de la région de Sorel Claude Daigle. .

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.