Publicité

17 décembre 2020 - 07:00

Entente avec QSL

Sorel-Tracy trouve preneur pour développer sa zone industrialo-portuaire

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Ville de Sorel-Tracy et l’entreprise québécoise de classe mondiale QSL ont conclu un partenariat pour le développement et l’exploitation de la zone industrialo-portuaire de Sorel-Tracy (secteur Saint-Laurent). En vertu de cette entente, QSL développera et exploitera un terminal portuaire sur les terrains de la Ville, là où se dressait autrefois la centrale thermique d’Hydro-Québec.

QSL connaît une croissance importante sur le marché nord-américain et ses installations de Sorel-Tracy sont stratégiques pour la poursuite de son développement.

Au cours des deux dernières années, ce sont 15 M$ que l’entreprise a investi dans la région pour l’ajout d’entrepôts et d’équipements de pointe. Ce partenariat se traduira par des investissements additionnels de 20 M$ dans la région au cours des cinq prochaines années, en plus de créer près de 40 emplois. Actuellement, QSL emploie plus de 100 personnes d'ici et a versé plus 33 M$ en salaires et en achats locaux au cours des 5 dernières années.

« Ce partenariat avec la Ville de Sorel-Tracy s’inscrit dans la mission de QSL qui souhaite contribuer encore davantage au développement le long de l’axe du Saint- Laurent. Pour QSL, il est primordial de tisser des liens avec les communautés où nous sommes présents. Si un projet ne crée pas de valeur pour toutes les parties prenantes, eh bien, il n’est pas retenu! Aujourd’hui, je crois que nous avons une alliance gagnant- gagnant! C’est une vision d’avenir pour le développement économique de la région de Sorel-Tracy», soutient le président et chef de la direction de QSL, Robert Bellisle.

La Ville de Sorel-Tracy consent par emphytéose les terrains de l’ancienne centrale thermique à QSL pour une durée de 30 ans, avec des possibilités de prolongations pour 30 années supplémentaires.

Cette entente constitue le point de départ d’un vaste projet de parc industriel incluant la restauration du site de l’ancienne centrale thermique d’Hydro-Québec. Il faut rappeler que la Ville a fait l’acquisition des terrains adjacents à l’ancienne centrale thermique, entre le fleuve Saint-Laurent et l’autoroute 30. Avec le terminal portuaire, le site offrira tous les accès en intermodalité de transport et il deviendra ainsi un endroit propice aux investissements, à 45 minutes de Montréal.

Le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, se réjouit de pouvoir compter sur un
partenaire solide et ambitieux comme QSL pour développer ce site unique : «Le terminal portuaire qui sera construit deviendra un levier économique majeur pour l’ensemble de la région de Sorel-Tracy et cela se traduira par de la création de richesse et d’emplois bien rémunérés. »

En plus des taxes foncières et du loyer sur l’emphytéose qui seront perçus, la Ville de Sorel-Tracy obtiendra également des redevances portuaires de l’entreprise QSL. Selon le directeur général de la Ville, Me Karl Sacha Langlois, « il s’agit d’une excellente nouvelle pour la Ville qui pourra ainsi diversifier ses revenus pour ne pas dépendre uniquement des taxes foncières perçues.»

Pour le commissaire industriel de la Ville de Sorel-Tracy, Jacques Thivierge, la
construction prochaine de ce terminal portuaire « donnera à la région une porte sur le monde et sur ses marchés en étant connectée au rail, à la voie maritime du Saint- Laurent et au réseau autoroutier. »

De son côté, le député Jean-Bernard Émond accueille cette bonne nouvelle avec joie. «Je salue l’annonce de la Ville de Sorel-Tracy concernant la zone industrialo-portuaire. Ce qui a commencé avec une première bonne nouvelle, voilà 2 ans, lorsqu’Hydro-Québec a remis les terrains et le site de l’ancienne centrale thermique et qui a fait en sorte de contribuer à un Québec plus vert, se poursuit aujourd’hui avec cette annonce qui ajoute un levier supplémentaire à la région pour favoriser le développement économique et la création d’emplois de qualité et bien rémunérés. Je réitère mon entière collaboration au maire de la Ville de Sorel-Tracy pour les projets à venir. »

D’autres terrains adjacents au futur complexe portuaire, qui totalise 7 millions de pieds carrés, demeurent disponibles pour des développements et sont déjà zonés industriels.

La Ville de Sorel-Tracy et l’entreprise QSL s’engagent à travailler en collaboration pour les développer afin de maximiser les retombées économiques locales et régionales.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.