Publicité

9 février 2021 - 13:00

COVID-19

Frontière terrestre : un test négatif sera désormais exigé

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Les Canadiens qui entreront sur le territoire par la frontière terrestre devront, à partir de lundi 15 février, présenter un test négatif à la COVID-19 datant de moins de 72h. C'est ce qu'a annoncé le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, dans une conférence de presse aujourd'hui.

« Il n'est pas légal de refuser l'entrée à des Canadiens aux frontières routières », a précisé Justin Trudeau. « Cependant, les travailleurs non essentiels qui ne seront pas en mesure de présenter un test négatif de moins de 72h, se verront exiger un suivi attentif de leur quarantaine et pourront se voir remettre des amendes allant jusqu'à 3 000 $ par personne. »

Il est à noter que les travailleurs non essentiels revenant sur le territoire par avion représentent 80 % des voyageurs, tandis que ceux passant par la frontière terrestre en représentent seulement 5 %.

De plus, pour ce qui est des suivis de séjours à l'hôtel pour les travailleurs non essentiels en attente d'un test positif à la COVID-19, certaines mesures ont déjà été mises en place pour les voyageurs arrivant par avion et le gouvernement fédéral travaille actuellement à en faire autant pour ceux passant par la terre.

Des millions vaccins à venir
Le premier ministre du Canada a également annoncé que des dizaines de millions de vaccins Pfizer arriveront au pays cette semaine.

« C'est une très bonne nouvelle ! Nous sommes toujours sur la bonne voie pour vacciner tous les Canadiens qui le souhaitent d'ici le mois de septembre. » 

Il a ajouté que d'autres vaccins sont en attente d'être approuvés par Santé Canada et qu'ils seront commandés dès le feu vert obtenu. 

Tests de dépistage
Lors de son point de presse, Justin Trudeau a souligné l'efficacité des tests de dépistages.

« On en a besoin pour endiguer la propagation. Ils nous permettent de dépister rapidement les personnes asymptomatiques notamment des élèves qui pourraient créer des éclosions dans des écoles s'ils n'avaient pas été testés. » 

Ce sont d'ailleurs 19,6 millions de tests qui ont été distribués aux provinces et aux territoires d'après le premier ministre. 

« Le dépistage, le traçage et les vaccins sont essentiels ! Nous devons travailler tous ensemble pour espérer profiter de l'été. Il ne faut pas lâcher nos efforts. » 

Impôts et PCU
Enfin, monsieur Trudeau a annoncé que les travailleurs autonomes qui ont présenté une demande de Prestation canadienne d'urgence (PCU) en fonction de leur revenu brut provenant d'un travail autonome ne seront pas tenus de rembourser la PCU, pourvu qu'ils répondent aussi à tous les autres critères d'admissibilité.

Aussi, le gouvernement du Canada accordera un allègement des intérêts ciblé aux Canadiens qui ont reçu des prestations de soutien financier liées à la COVID-19. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.