X
Rechercher
Publicité

Conférence publique

Découvrez l'église de Saint-Roch-de-Richelieu grâce à Luc Noppen

durée 07h00
5 septembre 2021
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le professeur Luc Noppen prononcera une conférence publique le dimanche 12 septembre à 14h en l’église de Saint-Roch, située à Saint-Roch-de-Richelieu. Ce bâtiment, érigé dans la paroisse du même nom en 1859, a été construite de 1861 à 1864.

L’épopée de cette construction est fabuleuse : Catherine-Hermine Juchereau Duchesnay, veuve du seigneur de Saint-Ours, et sa fille Louise-Hermine de Saint-Ours, seigneuresse de Saint-Ours, donnent le terrain de l’église et contribuent généreusement à la construction et l’ameublement de la nouvelle église. Mieux, ces deux femmes commandent à l’architecte Victor Bourgeau (1809-1888) une église bien particulière – unique en fait. Tout cela en hommage au défunt Roch de Saint-Ours, leur époux et père.

Le monument qui est issu de cette collaboration entre la famille seigneuriale, leur curé et les paroissiens est exceptionnel. Non seulement c’est une église érigée en brique (matériau local), chose rare dans la production de Victor Bourgeau, mais sa figure architecturale est originale et distinctive. Et ceci d’autant plus que le curé Nazaire Hardy (1823-1894), qui venait de faire construire le presbytère, se mêla en 1863 de redessiner le clocher initialement prévu.

L’ensemble patrimonial est complété à partir de 1872 par une architecture intérieure de grande qualité, mise en place d’après des plans soumis par Victor Bourgeau et son jeune associé Étienne-Alcibiade Leprohon.

Victor Bourgeau est réputé être l’architecte d’une centaine d’églises et couvents au Québec. Le cas de l’église Saint-Roch permet d’avoir une vue d’ensemble sur sa façon d’être « architecte » et sur l’organisation du travail sur les nombreux chantiers commandés par les paroisses et congrégations religieuses sous la supervision des diocèses.

Au moment où devront se prendre des décisions sur le devenir de cette église, il est bien important de dialoguer avec l’histoire en pensant à l’avenir ; on comprendra mieux ainsi comment ce monument à forgé l’identité de Saint-Roch-de-Richelieu.

Le conférencier proposera aussi quelques pistes pour guider la réflexion sur la conversion de l’église pour assurer son avenir et bien l’inscrire dans le développement de la communauté.  

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Une carte interactive pour lutter contre l’homophobie et la transphobie

Le Conseil québécois LGBT (CQ-LGBT) lance sa nouvelle plateforme en ligne nommée INCLUSION LGBTQ2+, qui offre un répertoire d’activités de formation et de sensibilisation aux enjeux de la communauté, dans le cadre de la Journée internationale de la lutte contre l'homophobie et la transphobie. Cette nouvelle plateforme offrira aux Québécois un ...

16 mai 2022

Votre grand ménage du printemps est-il commencé ?

Les beaux jours sont de retour. Il ne reste plus une trace de neige et plusieurs personnes se sont occupées de nettoyer leur terrain. Maintenant que l’extérieur est terminé, il reste l’intérieur de la demeure. Il est de coutume de faire un grand ménage de printemps. Les accrocs du ménage ont certainement déjà débuté avec enthousiasme. Tandis que ...

14 mai 2022

Bébés du Québec: critiques sur le faible pourcentage de détection de la surdité

Deux associations professionnelles québécoises fustigent la lenteur des autorités à élargir l’accès des bébés au Programme québécois de dépistage de la surdité chez les nouveau−nés (PQDSN), alors que le Québec traîne déjà largement de l’arrière par rapport à d’autres juridictions canadiennes.  L’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec ...