X
Rechercher
Publicité

Pour la Fondation cancer du sein du Québec

En octobre, la Ville de Sorel-Tracy s’illumine de rose pour la cause

durée 15h00
4 octobre 2021
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par Catherine Deveault

Durant tout le mois d’octobre, plusieurs bâtiments de la Ville de Sorel-Tracy, dont l’hôtel de ville et le carré Royal, seront illuminés de rose en guise de soutien aux personnes touchées par le cancer du sein.

La Ville de Sorel-Tracy répond ainsi à l’invitation lancée à tout le Québec par la Fondation cancer du sein du Québec.

1 Québécoise sur 8 reçoit un diagnostic de cancer du sein au cours de sa vie. De ce nombre, 1 femme sur 31 en mourra. Le cancer du sein détruit la vie de plusieurs femmes, mais bouleverse également la vie de leur famille et de leurs amis qui devront composer avec les conséquences de la maladie.

Parce que démontrer de l’empathie et du soutien est toujours à notre portée, en octobre, Sorel-Tracy s’illuminera de rose pour la cause.  

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 mai 2022

Une carte interactive pour lutter contre l’homophobie et la transphobie

Le Conseil québécois LGBT (CQ-LGBT) lance sa nouvelle plateforme en ligne nommée INCLUSION LGBTQ2+, qui offre un répertoire d’activités de formation et de sensibilisation aux enjeux de la communauté, dans le cadre de la Journée internationale de la lutte contre l'homophobie et la transphobie. Cette nouvelle plateforme offrira aux Québécois un ...

16 mai 2022

Votre grand ménage du printemps est-il commencé ?

Les beaux jours sont de retour. Il ne reste plus une trace de neige et plusieurs personnes se sont occupées de nettoyer leur terrain. Maintenant que l’extérieur est terminé, il reste l’intérieur de la demeure. Il est de coutume de faire un grand ménage de printemps. Les accrocs du ménage ont certainement déjà débuté avec enthousiasme. Tandis que ...

14 mai 2022

Bébés du Québec: critiques sur le faible pourcentage de détection de la surdité

Deux associations professionnelles québécoises fustigent la lenteur des autorités à élargir l’accès des bébés au Programme québécois de dépistage de la surdité chez les nouveau−nés (PQDSN), alors que le Québec traîne déjà largement de l’arrière par rapport à d’autres juridictions canadiennes.  L’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec ...