X
Rechercher
Publicité

Les pompiers rappellent quelques conseils

Comment prévenir les incendies liés aux décorations de Noël et au temps des Fêtes

durée 15h00
20 novembre 2021
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Alors que plusieurs ont déjà installé des décorations du temps des Fêtes ou le traditionnel arbre de Noël, les pompiers rappellent qu’il faut le faire de façon sécuritaire pour éviter des risques d’incendie. Par accident ou négligence, ces moments de réjouissances peuvent très rapidement se transformer en cauchemar. Voici donc quelques conseils pour rendre cette période de festivités plus sécuritaire.

Si vous avez un arbre naturel, choisissez-en un fraîchement coupé et assurez-vous de bien l’arroser pour qu’il reste frais; un sapin qui s’assèche peut prendre feu facilement et rapidement. Les aiguilles doivent être vertes et ne pas tomber facilement.

Utilisez des lumières décoratives homologuées et, avant d’en faire l’installation, vérifiez tous les jeux de lumière afin de vous assurer qu’ils fonctionnent bien et qu’ils ne sont pas endommagés. Privilégiez les lumières DEL et ne surchargez pas les prises de courant.

Il est aussi recommandé d'utiliser une barre de surtension munie d’un disjoncteur au lieu d’un cordon prolongateur, et de ne pas mettre plus de trois jeux de lumière bout à bout.

Éteignez les décorations électriques dès que vous sortez et avant d'aller dormir, et ce, sans tirer sur le câble, puisque cette manœuvre peut l’endommager.

Ne laissez pas les enfants changer les ampoules lumineuses ou brancher le circuit et ne surchargez pas le circuit électrique.

Décorations extérieures

En ce qui concerne les décorations extérieures, il est très important de s’assurer d’installer des ornements conçus pour l’extérieur.

Lorsque vous réutilisez, année après année, vos décorations extérieures, assurez-vous qu’elles sont en bon état, car la neige, la pluie ou le froid peuvent endommager la gaine isolante qui entoure le fil électrique. Il est important d’utiliser les décorations d’intérieur et d’extérieur dans l’environnement pour lequel ils ont été conçus.

Les sapins, qu’ils soient naturels ou artificiels, ne doivent jamais être situés à plus d’un mètre de toute source de chaleur ou d’une flamme. Ne décorez donc jamais votre arbre de Noël avec des chandelles.

Ne suspendez pas de décorations ni aucun autre objet sur un cordon électrique ni sur un jeu de lumière, et ne décorez jamais le dessus de la cheminée avec des branches naturelles, car elles risquent de s’assécher et de s’enflammer.

Évitez aussi d’installer des décorations près de l’âtre du foyer.

Il est également recommandé de fixer votre sapin de Noël à l’aide d’une corde afin que les animaux domestiques ne le projettent pas au sol. 

Afin qu’elles soient toujours accessibles en cas d’urgence, bien déneiger les fenêtres du sous-sol et les portes d’évacuation. Lorsque vous recevez des gens à la maison, il est préférable de mettre bottes et manteaux ailleurs que dans l’entrée afin que l’on puisse facilement y accéder.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 mai 2022

Une carte interactive pour lutter contre l’homophobie et la transphobie

Le Conseil québécois LGBT (CQ-LGBT) lance sa nouvelle plateforme en ligne nommée INCLUSION LGBTQ2+, qui offre un répertoire d’activités de formation et de sensibilisation aux enjeux de la communauté, dans le cadre de la Journée internationale de la lutte contre l'homophobie et la transphobie. Cette nouvelle plateforme offrira aux Québécois un ...

16 mai 2022

Votre grand ménage du printemps est-il commencé ?

Les beaux jours sont de retour. Il ne reste plus une trace de neige et plusieurs personnes se sont occupées de nettoyer leur terrain. Maintenant que l’extérieur est terminé, il reste l’intérieur de la demeure. Il est de coutume de faire un grand ménage de printemps. Les accrocs du ménage ont certainement déjà débuté avec enthousiasme. Tandis que ...

14 mai 2022

Bébés du Québec: critiques sur le faible pourcentage de détection de la surdité

Deux associations professionnelles québécoises fustigent la lenteur des autorités à élargir l’accès des bébés au Programme québécois de dépistage de la surdité chez les nouveau−nés (PQDSN), alors que le Québec traîne déjà largement de l’arrière par rapport à d’autres juridictions canadiennes.  L’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec ...