X
Rechercher
Publicité

Texte commandité

Cinq bonnes raisons de déménager en région

durée 11h08
1 février 2022

 

Au Québec, les immigrants ont tendance à s’installer d’abord à Montréal, où se trouvent plusieurs organismes pour les accueillir. Par la suite, il est commun pour ceux-ci de se laisser tenter par la promesse d’un emploi en région, un projet qui en vaut la peine. Voici cinq bonnes raisons de déménager en région.

Coût de la vie

La province de Québec se classe parmi les provinces canadiennes au coût de la vie le plus bas, ce qui s'explique par des services de garde subventionnés, le prix de l'électricité moins élevé que la moyenne nationale et des loyers moins chers. À ce sujet, il suffit de sortir des régions métropolitaines de Montréal et de Québec pour constater des différences énormes dans les frais de loyer. Ainsi, selon une étude réalisée en 2020, la moyenne des logements disponibles toutes grandeurs confondues est à 1258 $ à Montréal et 907 $ à Québec, un chiffre qui descend à 612 $ à Trois-Rivières, 728 $ à Sherbrooke et 701 $ à Saguenay. 

 

Marché de l’emploi

Les régions traversent une pénurie de main-d'œuvre. Pour attirer et retenir leurs employés, de nombreuses entreprises offrent des avantages comme d’excellents programmes d’assurances, des salaires concurrentiels et une attention spéciale à la conciliation travail-famille. De plus, comme les employeurs reçoivent moins de candidatures en région que dans la métropole, il y a moins de compétition et vous avez de meilleures chances d’être embauché, surtout si vous travaillez dans un domaine contingenté. Un autre avantage de travailler en région ? Les embouteillages sont plus rares et se défont plus rapidement !

Écoles et camps

Dans les régions du Québec, le domaine de l’éducation impressionne par sa qualité, sa sécurité et son accessibilité. On y trouve des écoles publiques et alternatives comme à Montréal, de même que des établissements spécialisés pour les élèves aux besoins particuliers. Plusieurs écoles possèdent des programmes conçus pour les enfants doués en sports, en musique, en danse ou en arts. Enfin, en plus des camps de jour et d’été traditionnels, il en existe des dizaines aux thèmes originaux comme le cirque ou l’équitation.

Nature et plein air

Les régions du Québec possèdent un immense potentiel pour ceux qui aiment les activités physiques. Les amateurs de vélo et de randonnée adoreront parcourir les pistes cyclables et les sentiers pédestres qui sillonnent la province, notamment dans les parcs nationaux. Si l’été se prête aux activités nautiques comme le canoë-kayak ou le surf à pagaie, l’hiver présente l’occasion de faire de la motoneige, du ski ou de la raquette. Pour leur part, ceux qui carburent à l’adrénaline pourront découvrir l’escalade, la via ferrata ou le rafting. Et que dire du hockey, disponible toute l’année ? Il y a toujours quelque chose à faire en région !

Arts et culture

Les festivals, les spectacles, les musées et la gastronomie font partie intégrante de la vie en région. La symbiose entre musique et nature qui naît des festivals de musique en plein air en fera sourire plus d’un. D’une région à l’autre, les musées d’art exposent autant d’œuvres contemporaines que d’artisanat tandis que les musées culturels cultivent la curiosité et favorisent les échanges. Enfin, vous entreprendrez un parcours gourmand qui vous entraînera dans des fromageries, des boulangeries, des restaurants typiques, des vignobles, des fermes et beaucoup plus.

S’installer en région, c’est découvrir un monde d’opportunités pour toute la famille, les enfants y compris !

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 mai 2022

Une carte interactive pour lutter contre l’homophobie et la transphobie

Le Conseil québécois LGBT (CQ-LGBT) lance sa nouvelle plateforme en ligne nommée INCLUSION LGBTQ2+, qui offre un répertoire d’activités de formation et de sensibilisation aux enjeux de la communauté, dans le cadre de la Journée internationale de la lutte contre l'homophobie et la transphobie. Cette nouvelle plateforme offrira aux Québécois un ...

16 mai 2022

Votre grand ménage du printemps est-il commencé ?

Les beaux jours sont de retour. Il ne reste plus une trace de neige et plusieurs personnes se sont occupées de nettoyer leur terrain. Maintenant que l’extérieur est terminé, il reste l’intérieur de la demeure. Il est de coutume de faire un grand ménage de printemps. Les accrocs du ménage ont certainement déjà débuté avec enthousiasme. Tandis que ...

14 mai 2022

Bébés du Québec: critiques sur le faible pourcentage de détection de la surdité

Deux associations professionnelles québécoises fustigent la lenteur des autorités à élargir l’accès des bébés au Programme québécois de dépistage de la surdité chez les nouveau−nés (PQDSN), alors que le Québec traîne déjà largement de l’arrière par rapport à d’autres juridictions canadiennes.  L’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec ...