Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La CTRCAQ souligne le plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Journée internationale pour contrer la maltraitance envers les ainés

durée 07h30
15 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) et ses membres tiennent à souligner leur appui au plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées présenté par la ministre Blais le 12 juin.

« À l’aube de la journée internationale pour contrer la maltraitance envers les ainés (15 juin 2022) nous ne pouvons que nous réjouir de mesures additionnelles dévolues auprès de cette clientèle vulnérable et ainsi augmenter la capacité d’identifier de manière précoce l’abus dont sont victimes trop d’ainés de notre société. », a souligné la présidente de la CTRCAQ, Nicole Bolduc-DuBois.

Étant l’aboutissement d’une importante démarche de consultation, ce troisième plan d’action témoigne également d’un important effort de collaboration entre les acteurs du terrain, ceux du milieu de la recherche et les différents ministères et organismes gouvernementaux.

Parmi les 56 mesures se retrouvant dans le plan d’action et qui sont portées par 12 ministères et organismes, nous saluons la reconduction de plusieurs actions qui ont d’ores et déjà fait leurs preuves et qui seront bonifiées, notamment les campagnes de sensibilisation auprès de la population générale, la Ligne Aide Abus Aînés (LAAA) tout comme le déploiement de coordonnateurs régionaux spécialisés en matière de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées.

Afin de poursuivre et d’intensifier les efforts pour mieux repérer, prévenir, sensibiliser et intervenir dans les situations de maltraitance, nous sommes grandement ravis de l’ajout d’un soutien de proximité dans les CHSLD tout comme la mise en place d’un centre d’aide, d’évaluation et de référence.

Ces deux nouvelles actions structurantes faciliteront les diverses activités de repérage de ces ainés vulnérables en créant des actions concrètes de sensibilisation auprès de la population générale et de certains groupes commerciaux (banques, commerces) de nos communautés d’où émanent souvent les cas de fraudes et d’abus.

Il est évident que ce plan d’action devra être soutenu par les organismes communautaires de nos communautés et que du financement récurrent devra être envisagé afin de s’assurer de la pérennité des actions entreprises et de la concertation de ceux-ci pour étayer des stratégies concrètes.

« La maltraitance envers les personnes ainées est un fléau qui existe (malheureusement) dans notre société, et toutes les mesures directes ou indirectes pour les contenir ou les arrêter doivent être soutenues et encouragées, comme celles incluses dans ce plan d’action. », a renchéri Bertrand Gignac, directeur général de la CTRCAQ.

La CTRCAQ a comme mission de Regrouper, accompagner, mobiliser les Tables régionales de concertation des aînés et les représenter auprès de diverses instances relativement aux grands enjeux qui touchent les personnes aînées du Québec.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


2 février 2023

La vaccination COVID-19 cible maintenant qu'une partie de la population

Dorénavant la vaccination contre la COVID-19 est recommandée seulement à certaines personnes en particulier celles qui n’ont jamais contracté le virus selon ce qu’a annoncé en point de presse le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau.  En effet, après l’analyse de plusieurs données et recherches, il a été remarqué que les ...

1 février 2023

Nouvel outil pour combattre le cancer du poumon

Un nouvel outil développé par des chercheurs des universités Laval et McGill permettrait de déterminer avec une précision d'environ 95 % le risque de voir le cancer réapparaître chez un patient qui a subi une résection d’une tumeur pulmonaire. Les équipes des professeurs Logan Walsh et Daniela Quail, de l’Université McGill, et Philippe Joubert, ...

30 janvier 2023

Québec: minorités visibles sous-représentés chez les dirigeants d'organismes publics.

Un nouveau rapport publié lundi constate que les membres des minorités visibles sont encore sous-représentés dans les postes de direction des organismes publics québécois. La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse constate que les obstacles persistent non seulement pour accéder aux emplois, mais encore davantage pour la ...