Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Il s’établira à 3,5 % du solde et atteindra 5 % en 2025

Cartes de crédit : le paiement minimum du solde augmentera à partir du 1er août

durée 12h00
13 juillet 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

À partir du 1er août prochain, le montant exigé à titre de versement minimal périodique sur une carte de crédit augmentera d'un demi-point de pourcentage au Québec, pour s'établir à 3,5 % du solde de la carte.

L'Office de la protection du consommateur (OPC) précise qu’il continuera à augmenter graduellement chaque année pour atteindre 5 % du solde en 2025.

Ces changements font partie des mesures adoptées en 2017 par l'Assemblée nationale pour prévenir les problèmes d'endettement.

L'OPC tient à souligner que les associations de consommateurs offrent des services gratuits et confidentiels aux personnes qui vivent des difficultés financières. Le fait d'arriver difficilement à faire le paiement minimum sur sa carte de crédit peut être un signal pour demander conseil à l'un de ces organismes.

Rappelons que ces mesures sont entrées en vigueur le 1er août 2019. Depuis cette date, tout nouveau contrat de carte de crédit doit prévoir un versement minimal qui ne peut être inférieur à 5 % du solde.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


4 août 2022

COVID-19 : des équipes de vaccination iront dans les CHSLD et RPA

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, est venu faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province. Il a débuté en mentionnant que, selon les données, on remarque la première baisse depuis sept semaines, autant les cas que les hospitalisations. Les absences au travail sont également en baisse. De ...

28 juillet 2022

Changements climatiques : la Cour suprême du Canada refuse d'écouter les jeunes Québécois

La Cour suprême du Canada a refusé jeudi d’entendre l’appel de jeunes Québécois qui souhaitent traduire le gouvernement fédéral en justice pour ses efforts jugés insuffisants dans la lutte contre les changements climatiques. Comme c’est son habitude, le plus haut tribunal du pays n’a pas expliqué ce qui motive sa décision. L’organisme ...

21 juillet 2022

Hausses d'hospitalisations liées à la COVID-19: le Dr Luc Boileau fera le point aujourd'hui

Le directeur national de la santé publique, le docteur Luc Boileau, tiendra une conférence de presse à 14h00, jeudi, afin de faire le point sur l'évolution de la situation actuelle de la COVID-19 au Québec. Il sera accompagné du médecin spécialiste en santé publique à l'Institut national de santé publique du Québec et secrétaire du Comité sur ...