Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Appel du président

Pauvreté, inflation et bas salaires «inquiètent énormément» la FTQ

durée 13h28
11 janvier 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La pauvreté et l'inflation «inquiètent énormément» la FTQ, alors qu'il y a aussi pénurie de main-d'oeuvre et un salaire minimum d'à peine plus de 14 $ l'heure.

«Tout le monde devrait être capable de s'acheter des fruits et des légumes. Mais quand le prix de la salade est rendu à 8 $, 9 $ 10 $, je ne suis pas sûr qu'il y a bien du monde qui sont capables de se payer une salade, quand tu gagnes 15 $, 16 $ ou 17 $ l'heure», a lancé le président de la FTQ, Daniel Boyer, à l'occasion de sa traditionnelle conférence de presse de début d'année.

L'inflation ne frappe pas tout le monde également, a-t-il rappelé, en faisant référence aux présidents des grandes entreprises qui, en ce début de janvier, ont déjà gagné le salaire annuel du travailleur moyen.

Et les chèques ponctuels envoyés par le gouvernement du Québec ne suffiront pas et ne résoudront pas le problème. La FTQ y préférerait une hausse du salaire minimum, une bonification du crédit d'impôt pour solidarité et un meilleur accès au logement, par exemple, soit des mesures plus structurantes.

Québec doit bientôt annoncer la hausse du salaire minimum qui entrera en vigueur le 1er mai. Actuellement, le taux du salaire minimum est de 14,25 $ l'heure et la FTQ milite pour qu'il atteigne au moins 18 $ l'heure.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


22 mai 2024

Population: croissance record dans la moitié des régions du Québec

L'accroissement exceptionnel de la population a touché presque toutes les régions du Québec durant la période de juillet 2022 à juillet 2023. La moitié des régions ont connu la plus forte croissance depuis que ces statistiques sont comptabilisées, soit depuis 1986-87, révèle l'Institut de la statistique du Québec. Le phénomène a particulièrement ...

22 mai 2024

Lors des journées de grandes chaleurs, les chiens restent à la maison

Bien que le message soit répété chaque année, au Québec, des citoyens sont toujours témoins d’animaux laissés dans les voitures en été. Lors des vagues de chaleur comme celle des derniers jours, et de ceux à venir, la température intérieure d’un véhicule garé au soleil peut rapidement atteindre plus 50 degrés Celsius, et ce, même si le mercure à ...

20 mai 2024

Des changements pour mieux informer la population sur la fumée liée aux feux de forêt

Environnement Canada tente d'améliorer la façon dont les risques pour la santé sont communiqués lorsque les incendies de forêt envoient de la fumée dangereuse dans l'air. Pendant les alertes actives, les zones touchées par des valeurs élevées de la Cote air santé seront désormais marquées en rouge sur une carte qui montre les conditions ...