Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Retard de vol ou bagages endommagés

La Cour suprême entendra les compagnies aériennes sur l'indemnisation des passagers

durée 12h00
17 août 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La Cour suprême du Canada a accepté d'entendre l'appel de plusieurs compagnies aériennes qui cherchent à faire annuler les règles qui augmentent l'indemnisation des passagers en cas de retard de vol ou de bagages endommagés.

Air Canada, Porter Airlines et 16 autres appelants soutiennent que la Charte canadienne des droits des passagers, vieille de quatre ans, viole les normes mondiales et devrait être invalidée pour les vols internationaux.

Lancé en 2019, le recours judiciaire affirme que les dispositions dépassent l'autorité de l'Office des transports du Canada et contreviennent à la Convention de Montréal en imposant des exigences d'indemnisation plus élevées en cas d'annulation de vol ou de perte de bagages.

En décembre, la Cour d'appel fédérale a rejeté le recours des compagnies aériennes, à l'exception d'un règlement qui s'applique à la perte temporaire de bagages.

Selon l'Office des transports du Canada et le procureur général, il n'y a pas de conflit entre les protections des passagers et la Convention de Montréal, un traité multilatéral.

En vertu des règles fédérales, les passagers doivent être indemnisés jusqu'à concurrence de 2400 $ s'ils se sont vu refuser l'embarquement, en raison d'une surréservation, tandis que les retards et autres paiements liés à l'annulation de vols justifient une indemnisation pouvant aller jusqu'à 1000 $.

Entreprise dans cette dépêche: (TSX:AC)

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Crises sociales: les actrices et acteurs du travail social font front commun

De nombreux acteurs des services sociaux du Québec ont fait front commun pour dénoncer un contexte sociétal caractérisé par de multiples crises sociales, écologiques, économiques, démographiques et climatiques, dans le cadre du sommet des premiers États généraux du travail social en 25 ans, tenu vendredi et samedi à Montréal. Les États généraux ...

19 avril 2024

Les besoins en psychologues seront comblés en 2026, estime le ministre Carmant

Les besoins en psychologues dans le réseau de la santé seront pourvus dans deux ans, selon les estimations du ministre des Services sociaux, Lionel Carmant.  Lors de l’étude des crédits budgétaires, jeudi, il a expliqué qu’il y avait 2271 psychologues actuellement dans le réseau et que les besoins se situaient à 2340, pour cette année, donc un ...

18 avril 2024

La crise du logement est liée à la pénurie de main-d'œuvre en construction

Résoudre la pénurie de main-d'œuvre dans le secteur de la construction sera essentiel pour augmenter l'offre de logements disponibles sur le marché, soutiennent des experts, alors que l'agence nationale du logement du Canada continue de prévoir des niveaux de mises en chantier inférieurs à la demande. Selon la Société canadienne d'hypothèques et ...