Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

AU QUÉBEC

Grippe et COVID-19: vaccination générale à compter de ce mardi

durée 12h00
9 octobre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les vaccins contre la grippe et la contre la COVID-19 seront administrés en même temps à tous les Québécois qui le désirent à compter de ce mardi au Québec.

Une première vague de vaccination a débuté il y a plusieurs jours dans les milieux d'hébergement tels que les CHSLD et les résidences pour aînés (RPA). 

Les citoyens peuvent prendre rendez-vous pour recevoir les vaccins sur le site web Clic Santé.

Lors d’une récente conférence de presse, le Directeur national de la santé publique, le Dr Luc Boileau, a rappelé que les personnes les plus à risque ou celles qui les côtoient peuvent développer plus de complications à cause de la grippe et de la COVID-19, être hospitalisées et pour certaines d'entre elles, en décéder. Les groupes vulnérables sont les personnes âgées de plus de 60 ans, les femmes enceintes, les personnes immunosupprimées et les personnes atteintes de maladies chroniques.

Le gouvernement du Québec offrira quelque 150 points de service pour la vaccination, mais ne prévoit pas recréer des sites massifs comme on l'avait fait au Stade olympique de Montréal au pire de la crise de la COVID-19.

Il sera aussi possible d'obtenir les deux vaccins dans les pharmacies et l'Association des bannières et des chaînes de pharmacies du Québec (ABCPQ) a annoncé que la vaccination contre la COVID-19 et la grippe sera offerte gratuitement dans 1473 pharmacies du Québec à partir de mardi.

Le lancement de cette campagne coïncide avec l'arrivée de nouveaux vaccins mis au point pour contrer les multiples variants de la COVID-19, dont le sous-variant XBB.1.5 qui est en forte progression. Le dernier vaccin Moderna est parmi ceux-ci et le Comirnaty de Pfizer-BioNTech, qui a obtenu le feu vert de Santé Canada, doit aussi être rendu disponible.

La Dre Caroline Quach-Thanh, pédiatre, microbiologiste-infectiologue et présidente du Comité sur l'immunisation du Québec, a rappelé pour sa part que le vaccin n'empêche pas ou peu d'attraper l’une des maladies, mais que son bénéfice est d’offrir pendant six mois une protection contre les complications, les hospitalisations et les décès.

La campagne de vaccination sera entièrement financée à partir de l'enveloppe de 270 millions $ mise de côté dans le dernier budget du gouvernement du Québec spécifiquement pour mener des campagnes de vaccination.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

La proportion des jeunes avec un trouble anxio-dépressif atteint un sommet au Québec

La proportion des jeunes Québécois qui ont un trouble anxio-dépressif atteint un sommet, alors que 8,4 % des 15 à 29 ans ont reçu un diagnostic en 2021-2022. Les femmes sont deux fois plus touchées que les hommes, selon une mise à jour de cet indicateur publiée vendredi par l'Institut de la statistique du Québec. Les données montrent qu'en ...

durée Hier 12h00

Un programme est lancé pour outiller les familles migrantes dans le système de santé

Un programme pilote de deux ans vient d'être lancé par l'Hôpital de Montréal pour enfants (Le Children) et l'Hôpital St. Michael de Toronto pour aider les familles migrantes à naviguer dans le système de santé, plus particulièrement pour les jeunes aux prises avec une maladie chronique. Le programme vise à donner de l'information aux familles, ...

23 mai 2024

Sonia Bélanger a bon espoir d'élargir les soins palliatifs sans les agences privées

La ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger, veut élargir l'accès aux soins palliatifs. Mais dans le contexte de la fin du recours aux agences privées, certains s'inquiètent de la faisabilité de cet objectif par manque de ressources. Dans le cadre d'un webinaire sur les soins palliatifs organisé jeudi par le ...