Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

«État d'alerte élevé» pour 2024

Le Canada devrait se préparer à une autre saison de grands feux

durée 16h15
12 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Un scientifique du Service canadien des forêts, au ministère des Ressources naturelles, affirme que le Canada devrait être en «état d'alerte élevé» pour la saison des incendies en 2024.

Lors d'un breffage technique sur les incendies de forêt record de l'année dernière, le chercheur Piyush Jain n'a pas voulu faire de prédictions pour la saison à venir.

Mais il a tout de même présenté des graphiques montrant que certains indicateurs, tels que les conditions de sécheresse de l'air et du sol, ressemblent à ceux de l'année dernière à la même période.

La séance de vendredi a offert une vue d'ensemble des impacts et des facteurs déterminants de la saison des incendies de forêt de 2023, qui a ravagé plus de forêts et déplacé plus de personnes que toute autre saison jamais enregistrée au pays.

M. Jain a rappelé que plus de 15 millions d'hectares avaient été brûlés et qu'environ 240 000 personnes avaient été évacuées en 2023 à cause des feux au Canada.

Il a présenté des travaux de recherches démontrant que le changement climatique alimentait les incendies de forêt. Il a souligné que l'année dernière, la neige avait fondu plus tôt que d'habitude et que les conditions de sécheresse s'étaient intensifiées à travers tout le pays.

Au Québec, près de 27 000 résidents d’une trentaine de municipalités et communautés ont dû être évacués l'été dernier à cause des flammes ou de la fumée dense, selon la Société de protection des forêts contre le feu. Au total, 4,5 millions d'hectares ont été brûlés au Québec, un record jamais enregistré, selon la SOPFEU.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Les travailleurs de la SOPFEU approuvent la nouvelle convention collective

Les travailleurs de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) qui sont représentés par le syndicat Unifor ont ratifié l'entente de principe qui était intervenue avec leur employeur, de sorte qu'ils ont maintenant une nouvelle convention collective. Selon le syndicat, l'entente a reçu l'appui de 64,5 % des travailleurs qui se sont ...

durée Hier 9h00

Les Québécois sont les seuls Canadiens qui adhèrent au bilinguisme

Le bilinguisme canadien est «un mythe» à l'extérieur du Québec, qui est la seule province à y adhérer. Un sondage Léger réalisé pour La Presse Canadienne illustre de manière éclatante la fracture entre ce que l'on a souvent appelé les deux solitudes lorsqu’on compare les résultats obtenus au Québec à ceux du reste du Canada, et ce, à chacune des ...

19 juin 2024

Déménager est maintenant un «cauchemar» pour les locataires, prévient un regroupement

Déménager quand on est locataire est devenu un véritable parcours du combattant, selon le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ), qui prévient que l'approche visant à construire plus de logements préconisée par les gouvernements ne rendra pas la tâche plus facile pour les personnes à la recherche d'un ...