Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Quoi faire avec un chien laissé dans une voiture

Lors des journées de grandes chaleurs, les chiens restent à la maison

durée 11h00
22 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
email
Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Bien que le message soit répété chaque année, au Québec, des citoyens sont toujours témoins d’animaux laissés dans les voitures en été.

Lors des vagues de chaleur comme celle des derniers jours, et de ceux à venir, la température intérieure d’un véhicule garé au soleil peut rapidement atteindre plus 50 degrés Celsius, et ce, même si le mercure à l’extérieur se situe entre 23 et 26 degrés. Il va sans dire qu’une telle chaleur peut avoir de graves conséquences sur la santé de l’animal.

Même s’il est dans la voiture que quelques minutes, même si les fenêtres sont ouvertes ou que le véhicule est stationné à l’ombre, l’animal peut présenter de nombreux symptômes qui peuvent lui être fatals. Les symptômes les plus fréquents sont:

  • la respiration rapide avec ou sans gueule ouverte
  • la salivation importante
  • une agitation suivie d’une somnolence
  • des tremblements musculaires
  • des difficultés au niveau de la coordination
  • l’incapacité à se lever.

Quoi faire si vous êtes témoin

Selon l’organisme sans but lucratif, Droit animalier Québec (DAQ), en aucun temps, vous ne devez briser la vitre de la voiture. Un tel geste vous expose à une poursuite par le propriétaire du véhicule pour dommages ou par les corps policiers pour méfaits.

Ceci étant dit, tout citoyen témoin d’un animal laissé dans une voiture doit composer le 911 ou le MAPAQ au 1 844 ANIMAUX (264 6289).

Il est important de noter l’heure de l’appel et de tenter de retrouver le propriétaire du véhicule.

DAQ suggère de filmer le chien, le véhicule et la plaque d’immatriculation, et ce, jusqu’à l’arrivée des secours

DAQ recommande aussi de ne pas quitter l’animal jusqu’à ce que la situation soit résolue.

Ce que prévoit la loi

Toujours selon DAQ, le Code criminel prévoit que tout individu reconnu coupable d’avoir laissé un animal dans une voiture peut se voir remettre une amende pouvant atteindre 10 000 $ et même une peine d’emprisonnement maximale de cinq ans.

L'individu peut également être passible d'une interdiction d'être propriétaire ou gardien d'un animal et même d'habiter un endroit où vit un être animal.

La Loi sur le bien-être et la santé de l’animal (loi Bêsa) prévoit quant à elle une amende minimale de 2 500 $, et pouvant aller jusqu'à 62 500 $.

Finalement, certaines municipalités interdisent de laisser un chien sans surveillance dans un véhicule et infligent également des amendes.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


17 juin 2024

Un nouvel outil en santé mentale est lancé pour la dépression post-partum

Un outil pour appuyer les nouveaux parents lorsqu'ils rencontrent des défis émotionnels durant la grossesse et après a été lancé lundi matin. Le ministre responsable des Services sociaux, Lionel Carmant, en a fait l'annonce au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine. Selon l'Observatoire pour l'éducation et la santé des enfants, les ...

13 juin 2024

Une tarification de nuit pour des bornes de recharge de véhicules électriques

Dès le 17 juin, une tarification préférentielle de nuit pour le réseau de recharge rapide pour véhicules électriques RechargÉco IGA sera mise en place.   Ainsi, les usagers de véhicules électriques profiteront d’un rabais de 10 cents le kilowattheure (kWh) de 21 h 00 à 5 h 59 lorsqu’ils procéderont à la recharge de leur véhicule. « Cette ...

10 juin 2024

Sécurité des travailleurs routiers en jeu: une semaine de sensibilisation est lancée

Québec lance une campagne et une semaine sur la sécurité des travailleurs routiers, alors qu'il y a eu 822 victimes dans les chantiers routiers au Québec l'an dernier. La ministre des Transports, Geneviève Guilbault, a fait l'annonce, lundi à Montréal, de cette première Semaine nationale de sensibilisation à la sécurité des travailleurs routiers, ...