Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 novembre 2017 - 16:50

L'évolution des techniques dentaires au fil des ans

Article commandité

L’innovation dans le domaine dentaire est constante. Il n’est que de regarder les progrès dans le traitement de la douleur, les techniques de soin, l’imagerie ou la prothèse… Les dentistes n’ont plus rien à voir avec les barbiers arracheurs de dents d’antan, ils se soucient avant tout du bien-être des patients, une préoccupation à l’origine des changements de pratiques.

Un traitement efficace de la douleur

Il est loin le temps où l’on anesthésiait les patients à l’éther, le chloroforme ou le protoxyde d’azote, qui en tuait quelques-uns au passage ! Une petite injection locale suffit à présent.

Des techniques moins invasives

Les recherches sur les nouveaux matériaux, les instruments et les machines ont mis à jour une formidable technologie :

  • Avec l’imagerie panoramique numérisée, le dentiste obtient désormais une image globale de l’ensemble des arcades dentaires lui permettant d’affiner son diagnostic et de mettre en œuvre un soin plus approprié.

  • Les sinistres fraises n’existent plus, elles sont passées du fonctionnement électrique à l’air comprimé. Résultat : plus de supplices sur le fauteuil, grâce aux 800 000 tours/minutes, la carie est rapidement éliminée. Et encore : elles sont déjà obsolètes. L’air-abrasion ou sablage (air sous pression projetant des particules d’oxyde d’alumine) qui ne creuse que la surface de la dent ou encore la sono-abrasion (insert diamanté à vibration sonique) qui retire la carie selon une méthode très sélective les ont définitivement remplacées. Et heureusement lorsqu’on sait que les caries représentent la première pathologie dentaire. Aujourd’hui, les dentistes ont à cœur de préserver les tissus. C’est pourquoi l’apparition du laser dans ce type de traitement est accueillie à bras ouverts. Peu invasif, il préserve à la fois les tissus mous et durs.

  • L’énorme et inconfortable pâte à empreinte a été remplacée par l’empreinte optique. Il s’agit de caméras intra-buccales plus précises qui enregistrent les dents taillées à l’aide d’un logiciel adapté, il est possible à partir de là d’élaborer un modèle de prothèse virtuelle.

  • Côté extraction, les techniques piézoélectriques ou soniques remplacent la pince. Plus fines, elles préservent désormais la gencive et l’os.

La technologie n’a plus de limite : on attend avec impatience la biodent, c’est-à-dire la dent in vitro à partir d’une greffe de la pulpe artificielle. Il sera alors inutile de dévitaliser la dent, elle se régénèrera.

Vous pouvez désormais obtenir des services professionnels pour dentistes au Québec sans aucune crainte de subir un quelconque traumatisme. Une bonne nouvelle, non ?

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.