Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Survenue dans la nuit du 5 au 6 juillet 2013

L'Assemblée nationale commémore la catastrophe de Lac-Mégantic

durée 16h15
2 juin 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

L'Assemblée nationale a commémoré vendredi les 10 ans de la catastrophe ferroviaire de Lac-Mégantic qui a fait 47 morts dans la nuit du 5 au 6 juillet 2013.

Le député de Mégantic, François Jacques, a déposé une motion à la mémoire des victimes, en présence de l'ancienne mairesse Colette Roy-Laroche, dans les tribunes de l'Assemblée.  

Il était visiblement très ému et a tremblé tout le long de son allocution.  

«J'aimerais ça vous dire que le temps arrange les choses, qu'on s'habitue au deuil, à la peine et à la tristesse, a-t-il déclaré. Je connaissais personnellement 43 des victimes. En réalité, 10 ans plus tard, je vois tous les jours des plaies ouvertes autour de moi.»

Il a dit qu'il se fait souvent demander quel est l'état d'esprit dans la municipalité 10 ans après. 

«On voudrait rebâtir comme c'était avant, être ce qu'on était, mais ce ne sera plus jamais comme avant.»

De son côté, la députée QS de Sherbrooke, Christine Labrie, a souligné que «la force de l'explosion a marqué les esprits dans le monde entier».

Elle a dit qu'elle voyait encore «la détresse» dans le visage des proches qui ont perdu de la famille.

Elle n'a pas manqué de rappeler tout le débat autour de la sécurité ferroviaire et de la responsabilité de la compagnie, la Montreal Maine and Atlantic (MMA). 

«C'est le résultat de la négligence d'une compagnie», a-t-elle conclu. 

Les élus ont ensuite respecté une minute de silence à la mémoire des victimes.

Le 6 juillet 2013, tout le centre-ville de Lac-Mégantic a été rasé par cette terrible catastrophe. 

Un convoi de 72 wagons de la Montreal Maine and Atlantic transportant du pétrole brut était stationné dans la localité voisine de Nantes quand son système de frein a lâché après un incendie de la locomotive. Le train fou s'est mis à dévaler la longue pente tout seul en pleine nuit. Il a déraillé en plein centre-ville de Lac-Mégantic, à proximité des restaurants et bars, et tué 47 personnes. 

La coulée de pétrole en feu qui s'échappait des wagons a tout dévasté sur son passage.  

Trois employés de la MMA ont été reconnus non coupable en 2018 de 47 accusations de négligence criminelle causant la mort.

Le chef de train, Thomas Harding, qui a plaidé coupable à une accusation pénale pour ne pas avoir suffisamment activé tous les freins pour sécuriser le train, a purgé une peine de six mois de détention chez lui.

En 2016, un montant de 450 millions $ a été réuni pour régler les poursuites civiles contre la MMA en vertu de la loi sur les arrangements avec les créanciers.

Patrice Bergeron, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La prochaine saison des feux de forêt pourrait être pire que l'an dernier

Les ministres provinciaux, territoriaux et fédéraux chargés des interventions d'urgence ont conclu deux jours de réunions à Ottawa. Cela comprenait des discussions sur la prochaine saison des feux de forêt, qui commence déjà tôt en Alberta. Le ministre fédéral de la Protection civile, Harjit Sajjan, a déclaré que les incendies de forêt de ...

20 février 2024

Les 55 ans et plus occupent maintenant plus d'un million d'emplois au Québec

Les personnes âgées de 55 ans et plus viennent de dépasser le cap du million d'emplois au Québec. En 2023, elles occupaient 1 000 500 emplois comparativement à 961 000 en 2022, révèle mardi l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) dans son Bilan annuel du marché du travail pour 2023. Ces travailleurs âgés de 55 ans et plus occupent ...

20 février 2024

Bilan 2023 au Québec: taux d'emploi et taux d'activité inégalés pour les femmes

Les taux d'activité et d'emploi des femmes au Québec ont atteint en 2023 le niveau le plus élevé depuis que ces statistiques sont compilées, soit depuis 1976, révèle mardi l'Institut de la statistique du Québec.  L'ISQ, qui vient de publier son Bilan annuel du marché du travail pour 2023, précise en effet que le taux d'emploi des femmes, ...